Poésie théâtrale : Noces de Sang

Le Regard Libre N° 10 – Jonas Follonier

Les spectateurs de la salle ont le souffle coupé. Jamais la scène des Creusets n’a été autant poétique. Plus rien n’existe que la terre, le sang, le ciel, la passion. Nous nous trouvons dans Noces de Sang.

La pièce de Frederico Garcia Llorca laissera des marques rouges tant elle est palpitante. L’excellence du spectacle présenté du 13 au 19 avril à l’aula du Lycée-Collège des Creusets se mesure aux émotions du public au moment de la représentation, mais aussi au travail qu’un tel niveau exige : si le metteur en scène Stéphane Albelda a toujours atteint les sommets qu’il s’est fixé, je crois ne pas trop m’avancer en affirmant que cette année, la troupe du Lycée-Collège des Creusets a présenté la meilleure précision scénique de son histoire. La gestuelle des acteurs, jusqu’au moindre battement de cil, la pigmentation des décors et des costumes, l’intensité tragique de la musique ou encore la justesse des chœurs resteront gravées dans les mémoires.

Ecrire à l’auteur : jonas.follonier@leregardlibre.com

Crédit photo : © Jean-Yves Fumeaux

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s