Le scandale des médias

Le Regard Libre N° 20 – Jonas Follonier

S’il y a bien une grande erreur que commettent les médias aujourd’hui, c’est la manie consistant à raconter en long et en large le parcours et l’identité des terroristes.

En effet, le jour même où un attentat a été commis, les journalistes d’investigation, soucieux de gagner leur salaire auprès du service public ou parfois de leur employeur privé, s’empressent d’aller piocher le nom du coupable ainsi que ses informations générales (lieu d’habitation, origine, casier judiciaire, …) Je vais peut-être en surprendre plus d’un, mais qu’a-t-on à faire ne serait-ce que de son nom de famille ?

Un prénom suffirait, il mettrait une étiquette sur le terroriste pour qu’on puisse ensuite parler de ce dernier. Un nom de famille a comme effet de rattacher cet individu à ses parents, à ses frères, etc. Alors pourquoi l’indiquer, si ce n’est pour meurtrir encore plus l’entourage de ce vaurien qui bien souvent s’est radicalisé sous l’emprise d’internet et non de ses proches ?

Pires encore sont les émissions qu’on nous propose quelques jours après et qui retracent presque mois par mois la vie du terroriste en question. Qu’est-ce que cela nous apporte de savoir que le pauvre monsieur n’avait pas de bonnes notes à l’école et que, comble de malchance, il était attiré aussi bien par les hommes que par les femmes ?

Tout ce « journalisme » cherchant à esquisser un portrait robot du terroriste en puissance constitue un véritable scandale, car il omet le plus important : quiconque – votre voisin, votre collègue, votre fils servant de messe – peut le lendemain égorger une fillette au nom d’Allah. C’est la seule chose que nous devrions retenir de l’identité des terroristes.

Ecrire à l’auteur : jonas.follonier@leregardlibre.com

Crédit photo : © euractiv.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s