La Brasserie du Vieux Chemin, du houblon au milieu des vignes

Les vendredis de la microbrasserie – Florent Aymon

Après avoir découvert ces dernières semaines des bières du Jura Bernois et de Genève, nous vous emmenons cette semaine au plus près de l’auteur de cet article pour découvrir des boissons houblonnées et maltées de la Brasserie du Vieux Chemin à Savièse.

L’aventure commence sur les hauts de Sion, plus précisément à Savièse en 2010. Patrick et Frédéric osent briser les conventions et décident, de brasser leurs vingt premiers litres de bière, dans une des plus grandes communes viticoles du Valais. Après de nombreux essais avec des kits d’extraits de malt et une rénovation de cave en 2011, les deux compères brassent leurs septante premiers litres de bière avec de l’extrait de malt en poudre. Dès lors, pris par la passion du houblon, ils décident de passer au niveau supérieur et brassent du tout grain. Fin 2011, leurs bières stabilisées et leurs recettes au point, ils font l’acquisition d’une cuve Braumeister de deux cents litres. Aujourd’hui, ce sont cinq bières normales et trois spéciales qui sont brassées toute l’année.

Comme à notre habitude, nous avons dégusté trois bières:

La Shiro (4.8%), est une bière blanche au combava (sorte de citron vert au goût très prononcé) avec une fermentation haute. Elle est brassée avec un mélange d’orge et de froment, qui lui donne sa couleur jaune, si typique des bières blanches. Le combava ressort et laisse une agréable touche de fraîcheur en bouche. A déguster très fraîche pour l’apéro ou avec un repas thaï.

La Clef des Champs (5.5%), bière blonde de type pale ale avec un houblonnage triple (mélange de trois types de houblons), laisse transparaître un arrière-goût prononcé de ses différents houblons. Ce goût si prononcé est dû au houblonnage à froid (le houblon est ajouté durant la garde à froid). Une bière tout à fait buvable lors d’une longue soirée d’été, ou en remplaçant luxueux des traditionnelles Blondes 25.

La Forteresse (6%): cette bière brune de type porter (ancêtre de la stout, que Guiness modifiera) vous rappellera l’amertume de la vie de château du Moyen Age. Elle est très complexe puisque brassée avec quatre malts et deux houblons différents, ce qui contribue aussi largement à son amertume. A consommer avec un plateau de fromage ou avec des châtaignes.

Enfin, la Brasserie du Vieux Chemin insiste sur le fait qu’il existe un art de déguster et de servir de la bière, tout comme il existe un art de consommer et de présenter du vin. Leur slogan ci-dessous s’inscrit donc dans cette logique:

«Pour boire une bière, il suffit de décapsuler la bouteille. Pour la déguster, il faut boire la bière dans un verre. On n’aurait pas idée de déguster du vin en buvant à la bouteille?»

Ecrire à l’auteur: florent.aymon@leregardlibre.com

Laisser un commentaire