Il y a pas le feu Haut-Lac!

Les vendredis de la microbrasserie – Florent Aymon

Comme à notre habitude, il est vendredi et nous nous retrouvons pour découvrir une nouvelle brasserie suisse. En cette semaine brouillardeuse et humide, on vous emmène dans un lieu qui vous redonnera le sourire, au bord du lac Léman à Vevey, pour découvrir la brasserie du Haut-Lac.

L’histoire commence comme souvent avec deux compagnons qui décident un jour de fabriquer leur propre bière. Très vite rejoints par un troisième joyeux luron, le trio produit aujourd’hui quelques cinq cents litres de bière par semaine. Depuis 2017, la brasserie a ouvert un shop pour permettre de mieux recevoir ses fins zythologues (ndlr: œnologue des bières) et permettre d’emporter directement ses bières à la maison. Cependant, la maxime «Il n’y a pas le feu au lac », si souvent utilisée dans cette région, correspond tout à fait à l’état d’esprit de ses initiateurs. La brasserie se développe ainsi tranquillement avec comme leitmotiv «le goût avant tout, des produits bien choisis et une belle énergie».

Cette semaine, nous avons dégusté comme de coutume trois bières, une blanche, une blonde et une IPA. Toutefois, il nous paraît nécessaire de vous prévenir; cette fois-ci, les bières sont bien plus fortes que celles que nous dégustons d’habitude, alors s’il vous faut encore réfléchir ou conduire, n’abusez pas sur les quantités.

La Zéphyr (6%) est une bière blanche à la robe très claire et au goût légèrement pétillant avec un goût d’orange amère en fin de bouche. Elle convient particulièrement pour se rafraîchir durant l’été, mais elle t’accompagnera tout aussi bien en après-ski.

La Turbine (7%) est une bière de type belge, particulièrement forte pour une blonde. Elle se laisse cependant très facilement boire contrairement à d’autres bières du même type avec le même pourcentage d’alcool. Elle aussi vous accompagnera sublimement sur une terrasse, mais – comme nous l’avons testée – elle s’accorde très bien avec un plat de fromage d’alpage et des châtaignes.

Le Déluge (7.2%), fera plaisir à tous les amateurs de houblon. En effet, cette bière de type Indian Pale Ale repousse les limites de l’houblonnage. Cela lui confère ce goût si particulier au houblon, avec une note d’amertume restant en bouche.

Enfin, la brasserie du Haut-Lac a sa petite spécialité. En effet, elle produit aussi une eau-de-vie à base de bière distillée nommée Fleur de bière® (42%). Malheureusement, nous n’avons pas eu l’occasion de la goûter. Cependant, ses saveurs s’approcheraient de la grappa, selon les dires de ses concepteurs.

Ecrire à l’auteur: florent.aymon@leregardlibre.com

Crédit photo: © www.brasserieduhautlac.com

Publicités

Laisser un commentaire