«Enigma», attention aux coups de poing!

Festival International de Films de Fribourg – Amélie Wauthier

Enfin un film pour lequel je n’ai pas envie de rédiger de critique assassine, bien au contraire. Dans le cadre de son émission consacrée aux enquêtes policières, la télé chilienne a décidé de s’intéresser au meurtre non élucidé d’une jeune femme battue à mort huit ans plus tôt. Cet événement nous plonge au cœur du quotidien de Nancy, mère de la victime, et de sa famille. C’est l’occasion pour les uns et les autres de confronter leur point de vue ainsi que leur perception d’une jeune fille qu’ils ne connaissaient pas si bien…

Le film s’ouvre sur un entretien entre un journaliste et Nancy Vasquez. On apprend les circonstances de la mort de sa fille, Sandra, et la violence de ce crime homophobe nous heurte en plein cœur! Dès lors, on devient un témoin captivé par le quotidien de cette famille aux personnalités variées et unies, pleines de vie et d’authenticité! On les suit dans leur deuil et leur désir de comprendre.

L’histoire s’inspire de faits réels qui ont eu lieu en 1984 et qui ont également été le sujet d’un programme sur des mystères non résolus. Toutefois, on a tendance à vite oublier que l’intrigue se déroule dans les années nonantes tant elle trouve un écho dans notre société actuelle. La puissance des dialogues nous amène à nous questionner sur notre propre acceptation de l’homosexualité et nos réactions à son égard.

Les choix du réalisateur sont particulièrement pertinents et intelligents. Ils témoignent d’une réflexion approfondie et d’un travail minutieux. Les plans serrés et étriqués donnent presque l’impression de caméras cachées. Le rendu, tant du point de vue du spectateur que plastiquement parlant, est brillant! Les angles de prise de vue, les jeux de miroirs et l’importance accordée aux fenêtres amènent une poésie délicate et délicieuse. Le travail des acteurs est remarquable, émouvant. 

Bref, ce film est beau! Ce film est bouleversant! (il est également vibrant, authentique, poignant!) Je ne peux que chaleureusement vous conseiller d’aller le regarder, en n’oubliant toutefois pas de vous munir d’un mouchoir que vous risquez fort de mouiller. 

Ecrire à l’auteur:  ameliewauthier@gmail.com

Crédit photo: © Enigma

Laisser un commentaire