Archives de catégorie : Cinéma

«Deux moi», deux âmes seules dans la ville de Paris

Les mercredis du cinéma – Lauriane Pipoz A Paris, Rémy et Mélanie sont voisins. Ce n’est pas pour autant qu’ils se connaissent: dans cette grande ville, chacun vaque à ses occupations sans s’occuper de ce qui se passe autour. Leur activité, c’est principalement leur routine métro-boulot-dodo. Et dans leur vie, au milieu de deux millions … Continuer la lecture de «Deux moi», deux âmes seules dans la ville de Paris

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

«Music of my life», le biopic musical de trop

Les mercredis du cinéma – Jonas Follonier

Après Bohemian Rhapsody et Rocketman, voici que débarque dans les salles de cinéma un biopic musical de plus, et sans doute de trop. Music of my life (Blended by the light) a le mérite de ne pas relater la vie de l’artiste dont il est question – Bruce Springsteen – mais celle d’un de ses fans, un jeune étudiant pakistanais de l’Angleterre thatchérienne des années quatre-vingt. A force de bisounourseries, cette singularité se fait malheureusement faiblesse. Notre avis.

Lire la critique

Une fête de famille défaite

Les mercredis du cinéma – Jonas Follonier

Dans ce nouveau film de Cédric Kahn actuellement sur nos écrans, Catherine Deneuve incarne une grand-mère souhaitant fêter son anniversaire entourée de tous ses proches. Mais c’était sans compter que la famille, c’est l’enfer, comme aurait pu dire l’autre.

Lire la critique

«Un jour de pluie à New York», une agréable petite bruine d’été

Les mercredis du cinéma – Kelly Lambiel

Initialement prévu pour 2018, alors qu’on le croyait enterré suite aux accusations d’agressions sexuelles qui pèsent sur son réalisateur Woody Allen, Un jour de pluie à New York arrive dans les salles obscures. Et, même si l’affaire relancée par le mouvement #MeToo date de 2013, pour le spectateur, la situation est délicate. Doit-on boycotter le cinéaste et son œuvre, à l’instar de certains protagonistes qui, selon la rumeur, auraient reversé l’intégralité du salaire perçu à une association venant en aide aux victimes de harcèlement sexuel? Ou, à l’inverse, tabler sur la présomption d’innocence dont jouit encore l’accusé puisque, jusqu’ici, aucune inculpation n’a pu véritablement être établie?

Lire la critique

«Perdrix»: moins long et c’eût été un chef-d’œuvre!

Les mercredis du cinéma – Jonas Follonier Dans Perdrix, le comique et le surréaliste se mélangent en un cocktail inédit. Mais la saveur de ce breuvage cinématographique perd très vite de son effet de surprise et endort plus qu’il n’enivre. Impression mitigée face au premier film d’Erwan Le Duc. Bienvenue dans une famille complètement marteau, … Continuer la lecture de «Perdrix»: moins long et c’eût été un chef-d’œuvre!

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

«Roubaix, une lumière», ou la parfaite illustration de l’oxymore

Les mercredis du cinéma – Kelly Lambiel

Lorsque l’on a pour habitude de présenter ses réalisations au festival de Cannes, il ne faut pas s’étonner qu’elles finissent par être rangées dans la catégorie «films d’auteur». Une étiquette qui colle plutôt bien à l’œuvre d’Arnaud Desplechin, même si elle se trouve être quelque peu réductrice. Avec des longs-métrages tels que Comment je me suis disputé… (ma vie sexuelle), Ester Kahn, Un conte de Noël ou La Sentinelle,le réalisateur a prouvé, à plusieurs reprises, être capable d’explorer différents styles et registres. Avec Roubaix, une lumière, bien que fidèle à certaines thématiques, c’est au genre du réalisme poétique qu’il s’essaie, non sans une certaine virtuosité.

Lire la critique

Carton rouge pour «Diego Maradona»

Les mercredis du cinéma – Melisa Oriol

Asif Kapadia, connu principalement pour ses documentaires consacrés à des personnalités mondiales telles que Senna (2010) ou Amy (2015) n’a, cette fois-ci, malheureusement pas été à la hauteur du célèbre Diego Maradona.

Lire la critique

«Peter Lindbergh – Women’s Stories»

Les mercredis du cinéma – Loris S. Musumeci

Un film documentaire artistique pour un artiste. Cela se tient. L’immense photographe de mode, Peter Lindbergh, qui adolescent se rêvait en Van Gogh, a la biographie qu’il mérite. Très discursive, travaillée dans ses images, étourdissante, sensuelle, endormissante – j’en ai payé les frais en m’endormant une partie du film, mais ça c’est une autre histoire –, la pellicule offre à son spectateur une évasion agréable. Mais quelque peu décevante.

Lire la suite de la critique

Il était une fois… Quentin Tarantino

Les mercredis du cinéma – Jonas Follonier

Le neuvième film du réalisateur américain Quentin Tarantino – qui ferait presque penser à son dixième pas encore sorti et qui serait son dernier – s’impose en véritable chef-d’œuvre. Truffé d’allusions au cinéma, le très attendu Il était une fois… à Hollywood est une fable tarantinesque à souhait.

Lire la critique

«A deux mètres de toi», et à mille lieues de ce à quoi je m’attendais

Les mercredis du cinéma – Kelly Lambiel

Elle est jolie, intelligente, vierge, a de sympathiques copines, un meilleur ami gay, met un point d’honneur à tout bien faire et vient d’une famille déchirée mais aimante. Il est ténébreux, un peu artiste, cache une profonde sensibilité et des blessures inguérissables derrière ses discours sarcastiques et nihilistes. Dans l’univers des histoires romantiques pour adolescents, ces deux-là étaient forcément destinés à se rencontrer, voués à s’aimer. Un premier contact difficile, quelques allusions sexuelles, une complicité qui se crée au fil de nombreuses conversations malgré les différences…

Lire la critique