Archives de catégorie : Editoriaux

NIFFF 2018 : un millésime varié

Le Regard Libre N° 41 – Thierry Fivaz

Pour sa dix-huitième édition, le Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF) a mis les petits plats dans les grands. Pour son passage à l’âge adulte, le festival s’est offert la venue d’un David Cronenberg flamboyant pour présider son jury international et s’est également fait plaisir en installant son splendide Open Air à la place des Halles de Neuchâtel, renforçant encore davantage son lien à la cité. Mais la maturité du NIFFF irradie également à travers sa programmation riche et éclectique : cent quatre longs-métrages et soixante courts-métrages diffusés en neuf jours.

Continuer la lecture de NIFFF 2018 : un millésime varié

Un mois riche en émotions

Le Regard Libre N° 41 – Jonas Follonier

Juillet devrait être synonyme d’été et donc de vacances, mais rien n’y fait, quand le travail est passion, le travail est constant. Nul motif de plainte, donc ; au contraire, de la joie ! Avec trois collègues, nous avons vécu le Festival international du film fantastique de Neuchâtel de manière intense, en visionnant chacun plus d’une vingtaine de longs-métrages en une semaine. Notre dossier spécial, occupant les p. 26 à 54 de cette édition, ne regroupe qu’une sélection de nos critiques – toutes disponibles sur notre site internet – ainsi que deux entretiens exceptionnels avec un réalisateur et une actrice de talent.

Continuer la lecture de Un mois riche en émotions

«Et Lamarck créa Darwin»

Le Regard Libre N° 40 – Jonas Follonier

Pourquoi la girafe a-t-elle un long cou ? Vous êtes-vous déjà posé cette question ? Jean-Baptiste de Lamarck est en tout le cas la première personne à y avoir apporté une réponse. C’est parce qu’il doit manger les feuilles situées sur les plus hautes branches des arbres que cet animal a acquis un long cou. Le milieu et le comportement déterminent l’espèce.

Continuer la lecture de «Et Lamarck créa Darwin»

Emmanuel Macron en trois points

Le Regard Libre N° 39 – Jonas Follonier

Le bilan de la première année présidentielle d’Emmanuel Macron fait couler beaucoup d’encre. Jadis compagnon de route du social-démocrate François Hollande, candidat de l’élite élu sous l’étiquette d’un nouveau mouvement dans un pays anti-élites, l’homme a de quoi fasciner. Une chose est certaine, il possède une stature d’homme d’Etat et sait même répondre avec calme et professionnalisme à des journalistes irrespectueux comme Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel, « ce fou et ce crétin » pour reprendre l’expression d’Alain Finkielkraut sur la chaîne Paris Première.

Continuer la lecture de Emmanuel Macron en trois points

Un nouvel antisémitisme au double visage

Le Regard Libre N° 38 – Jonas Follonier

« Dans le populaire 19e arrondissement de Paris, les juifs en font l’amer constat : leur vie quotidienne a bien changé. » Voilà comment débute le nouveau reportage de l’hebdomadaire français Le Point, publié le 6 avril dernier, très instructif sur ce phénomène plus que préoccupant. L’antisémitisme, perpétuelle plaie qui n’en finira pas de souiller l’histoire de l’humanité, est bien vivant, et son nouveau visage est double : islamique et d’extrême gauche.

Continuer la lecture de Un nouvel antisémitisme au double visage

Gérard Depardieu, une femme qui chante

Le Regard Libre N° 37 – Jonas Follonier

« Je suis une femme qui chante », dit Gérard Depardieu – ou Barbara – dans son spectacle Depardieu chante Barbara, que nous avons vu à la Salle Métropole de Lausanne, le 13 mars dernier. Le concert, intimiste, le prouve : le célèbre acteur détient ce pouvoir particulier d’effacer sa personne en s’affirmant. De s’exposer en s’imposant. Barbara serait si fière : elle n’a jamais été aussi présente sur scène qu’en cette période.

Continuer la lecture de Gérard Depardieu, une femme qui chante

Une occasion pour la presse de se réinventer

Le Regard Libre N° 36 – Jonas Follonier

L’initiative « No Billag », aussi extrême soit-elle, aura eu le mérite de poser des questions intéressantes concernant les médias en Suisse, dont la plus importante est la suivante : voulons-nous financer des chaînes de radio et de télévision étatiques ? Le débat démocratique qui a eu lieu n’est que le début – nous l’espérons – d’une discussion plus large concernant les missions du service public de notre pays ainsi que le journalisme suisse. Continuer la lecture de Une occasion pour la presse de se réinventer

Ecologie : pour un revirement intégral

Le Regard Libre N° spécial « Ecologie : Pour un revirement intégral » – Loris S. Musumeci

La thématique est passionnelle. Elle questionne, divise, provoque des débats, des mouvements, des négations. Depuis que la crise écologique est posée sur la table des hauts dossiers de la diplomatie internationale, indéniablement, de larges écarts de pensée se sont forgés. Entre autres noms aux résonnances des plus loufoques, nous trouvons des climatosceptiques, des climato-réalistes, des « Verts » plus politiques ou de simples militants écolos de tous bords. Continuer la lecture de Ecologie : pour un revirement intégral

La leçon de Jean d’Ormesson

Le Regard Libre N° 35 – Jonas Follonier

« Tout le bonheur du monde est dans l’inattendu », écrivait un homme bouleversant par son sens de l’émerveillement. Cet homme, c’est Jean d’Ormesson, dont la mort au mois de décembre a étrangement semblé inattendue.

Il aurait en effet fallu s’y préparer, encore plus qu’au départ de Johnny Hallyday le jour suivant. Mais ce n’était pas possible ; Jean d’Ormesson et la joie qu’il dégageait s’étaient trop installés dans nos habitudes pour que l’on puisse imaginer un monde sans eux. Continuer la lecture de La leçon de Jean d’Ormesson

Tariq Ramadan : le silence des complices

Le Regard Libre N° 34 – Jonas Follonier

Après la plainte de deux Françaises à l’encontre de Tariq Ramadan pour viol et agressions sexuelles, et suite à une série de révélations émanant d’anciennes élèves de l’islamologue alors professeur à Genève, les bons observateurs auront ressenti un silence pesant. Accablant. Inacceptable. Celui des islamo-gauchistes.

Si le concept d’islamo-gauchisme peut se discuter, les faits, eux, sont là : a-t-on vu les journalistes de Mediapart, d’habitude si enclins à appuyer les scandales qui descendent les puissants, mettre en lumière l’affaire Ramadan ? A-t-on entendu son président, le trotskiste Edwy Plenel, prendre la parole sur les plateaux ? A-t-on vu le philosophe Edgar Morin ou le sociologue Jean Ziegler se joindre à la cause des victimes ? Non. Continuer la lecture de Tariq Ramadan : le silence des complices