Archives de catégorie : Entretiens

Cédric Dorier: «Le Roi se meurt est une synthèse de l’existence»

Le Regard Libre N° 56 – Ivan Garcia Dossier spécial Eugène Ionesco Dirigé depuis 2015 par Omar Porras, le Théâtre Kléber-Méleau (TKM) de Malley allie magie et création dans un lieu où le répertoire d’hier se trouve revisité par des metteurs en scène amoureux de leur art. Parmi ceux-ci, Cédric Dorier. Ancien étudiant du Conservatoire d’Art … Continuer la lecture de Cédric Dorier: «Le Roi se meurt est une synthèse de l’existence»

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

Laure Mi Hyun Croset: «Je suis une styliste»

«Je pense que les écrivains font feu de tout bois»

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

Entretien avec Anna Lemonaki, metteure en scène et comédienne

Au théâtre, «prenez ce que vous souhaitez prendre»

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

Eric Vautrin: «Les résonances de Racine avec notre actualité sont frappantes»

Le Regard Libre N° 56 – Ivan Garcia

Les aventures de la scène, épisode #3

Du 30 octobre au 10 novembre 2019, le Théâtre Vidy-Lausanne accueille l’un des grands noms de la scène théâtrale internationale en la personne du metteur en scène et dramaturge allemand Frank Castorf. Ancien directeur de l’un des plus célèbres théâtres allemands, la Volksbühne de Berlin, Frank Castorf débarque sur la scène lausannoise avec une nouvelle création intitulée Bajazet. En considérant «Le théâtre et la peste» d’après Jean Racine et Antonin Artaud. Pour ce troisième épisode de notre feuilleton, Le Regard Libre vous propose une rencontre spéciale avec Eric Vautrin, le dramaturge du théâtre de Vidy. Il a conçu l’exposition Castorf-Machine, le Théâtre de Frank Castorf en images qui se visite gratuitement jusqu’au 10 novembre prochain dans la Kantina du théâtre. Celle-ci permet de plonger dans la dramaturgie et l’univers de ce metteur en scène berlinois, intellectuel à contre-courant et ex-résident d’Allemagne de l’Est, et dont le travail est marqué par l’histoire allemande. L’exposition entraîne le visiteur par le biais de textes, de vidéos et d’images au cœur du théâtre de Castorf pour en explorer notamment les lignes conductrices, les thématiques et les processus de travail. Rencontre.

Lire l’entretien

Mathieu Fabian Gauss, un ex-Vert devenu PBD

Le Regard Libre N° 55 – Nicolas Locatelli

Il figure parmi les quelques candidats aux élections fédérales à avoir changé de parti. Comment peut-on passer du parti écologiste Les Verts au Parti bourgeois-démocratique? Discussion.

Lire l’entretien

Jaha Koo, performeur engagé et créateur d’un théâtre multimédia

Entretien inédit – Ivan Garcia

Souvent, les scènes suisses s’ouvrent à d’autres comédiens et metteurs en scène venus du monde entier. Et l’on y trouve les perles rares du théâtre d’aujourd’hui et de demain. La quarante-troisième édition du festival La Bâtie de Genève accueillait une personnalité fort intrigante en la personne de Jaha Koo. Originaire de Corée du Sud, cet artiste présente un théâtre multimédia aux croisements de sa trajectoire personnelle, de l’Histoire et des enjeux sociopolitiques. Comédien-créateur, performeur, mais aussi vidéaste et compositeur musical, Jaha Koo a débarqué sur le sol genevois avec sa création Cuckoo. Celle-ci le met en scène, accompagné de trois rice cooker [ndlr: cuiseurs à riz] de la marque Cuckoo, fort répandue en Corée du Sud. Doués de paroles, les trois cuiseurs narrent leurs problèmes et, entrecoupés par l’artiste et la vidéo, nous plongent dans l’histoire sud-coréenne, celle de la crise financière de 1997 qui, aujourd’hui encore, a laissé des traces au sein de la société coréenne. Avec cet entretien, Le Regard Libre vous emmène à la rencontre de celui qui sera, sans doute, l’un des grands hommes de théâtre de ce siècle.

Lire l’entretien

Judith Zagury: «Dès qu’il y a une méthode, il y a un danger à travailler avec des êtres vivants»

Le Regard Libre N° 53 – Ivan Garcia

Suite à notre rencontre avec Laetitia Dosch au sujet de la reprise de son spectacle Hate, nous avons souhaité en savoir plus sur Corazón [ndlr: le cheval qui joue dans Hate], ainsi que sur la personne qui gère le lieu où celui-ci a passé son existence et a été éduqué. Le mercredi 19 juin, votre rédacteur est donc de retour à Gimel pour rencontrer Judith Zagury, la co-fondatrice de l’école-atelier Shanju. Comédienne, dramaturge, Judith a aimablement accepté de nous recevoir autour d’un thé pour répondre à nos questions.

Lire l’entretien

Michel Siggen: «La philosophie est bel et bien devenue folle»

Il fait partie de ces aristotéliciens réalistes investis dans leur recherche de la vérité. Ces professeurs engagés philosophiquement, qui n’entrent pas dans la mollesse ambiante de ceux qui se contentent de présenter une théorie donnée et sa théorie adverse, en laissant le soin aux étudiants de choisir laquelle est la plus juste. Face à l’intransigeance et à la rigueur de ces maîtres, les élèves ne peuvent que réfléchir à leur tour. Par rébellion et par admiration. Par imitation et par innovation. Michel Siggen fut mon professeur de philosophie au lycée et nous nous retrouvons aujourd’hui sur beaucoup de thématiques. Le semestre dernier, il a consacré son cours à La philosophie devenue folle, un ouvrage paru en 2018 aux Editions Grasset. Son auteur, Jean-François Braunstein, s’attaque aux théories actuellement à la mode sur le genre, l’animal et la mort.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

Vincent Heidelberg: «On explore l’espace pour mieux connaître la Terre et savoir comment la préserver»

Le Regard Libre N° 53 – Nicolas Locatelli

Vincent Heidelberg, que personne ne connaît sous ce nom et que nous appellerons par son pseudo Twitter «Vicnet» (@AstroVicnet), s’est fait connaître sur YouTube grâce à ses talents de vulgarisateur scientifique en créant la chaîne «Stardust». Cette chaîne YouTube, à l’heure où ces lignes sont écrites, totalise 221’048 abonnés. C’est à l’occasion du cinquantenaire des premiers pas sur la Lune de Neil Armstrong et Buzz Aldrin que nous rencontrons ce vidéaste et parachutiste captivé par l’espace et les avions.

Lire l’entretien