Archives de catégorie : Forum

Des toilettes non genrées? Allons donc!

Le Regard Libre N° 51 – Danilo Heyer

Ce mercredi 22 mai, Jonas Follonier, rédacteur en chef de la présente revue, partageait sur les réseaux sociaux la photo de la porte des toilettes pour hommes de la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université de Neuchâtel. Sur cette porte figurait une petite affiche masquant le logo masculin et indiquant que «les toilettes avaient été libérées du genre parce que les sigles hommes-femmes affichées sur les toilettes oppressent une partie de la population universitaire». A l’origine de cette action, le «collectif UniNE pour la grève des femmes* et féministe», qui «appelle au boycott de ces codes stéréotypés et moyenâgeux».

Lire la suite de l’article

Le train, une ouverture au rêve

Le Regard Libre N° 48 – Hélène Lavoyer

Il fallait faire un choix et, au vu de l’état du monde, des perspectives actuelles, c’était l’évidence même. Vingt-sept heures, quelques minutes et douze secondes. C’est ce que m’a annoncé l’homme en face de moi, me souriant du haut de son confortable siège de bureau. Il affichait un étonnement ravi et sincère, apparemment heureux que je choisisse de voyager en train de Neuchâtel à Oslo. Si cette décision peut tout d’abord apparaître comme une perte de temps ou d’argent, s’il semble moins pratique, il n’en est rien.

Lire l’article

Pourquoi nier la réalité?

Le Regard Libre N° 48 – Alexandre Wälti

Il suffit de passer quelques minutes sur l’instructif site internet du réseau des relevés glaciologiques suisses (GLAMOS) pour constater la fonte massive des glaciers. Même nos rues et nos routes montrent, aussi grossièrement que sur une affiche publicitaire, le lien évident entre les émissions de CO2 et la disparition de plus en plus rapide des neiges éternelles en Suisse. Petite chronique entre littérature et observations au cours d’une descente au centre-ville.

Lire l’article

La masse et ses vertus

Le Regard Libre N° 47 – Clément Guntern

En cette période de l’année, le moment est venu pour nombre d’entre nous de prévoir des vacances. Certains choisiront le lointain, d’autres le plus proche et d’autres encore visiteront les destinations à la mode. Quand ils partiront, ils auront encore à l’esprit les controverses qui agitent cette pratique.

Lire l’article

Au Café, une soif de société

Le Regard Libre N° 46 – Loris S. Musumeci

Le Musée d’art et d’histoire de Fribourg (MAHF) propose une exposition hors-norme. Si, de manière générale, l’institution fait toujours preuve d’une très grande qualité dans son travail, elle atteint ici les sommets de la réussite en livrant au visiteur une part affective de son quotidien, à savoir le café, comme lieu social. Entre histoire, réflexion, divertissement et art: «Au Café, une soif de société». A ne manquer sous aucun prétexte, jusqu’au 17 mars 2019 (infos pratiques en fin d’article).

Lire l’article

La haute-couture, un monde fait de dérives et de désinformation

Le Regard Libre N° 46 – Hélène Lavoyer

Le secteur mode de l’industrie du luxe est un monde à deux visages. Le premier est hypnotique, esthétique. Il a bâti une image forte et lisse de la mode, en utilisant le savoir-faire et la rareté comme arguments pour justifier la valeur monétaire démesurée de produits d’une qualité soi-disant exceptionnelle. La seconde face, insidieusement cachée, se révèle injuste sur le plan éthique, en désaccord avec les valeurs prônées par les marques elles-mêmes.

Lire l’article

Lettre à un ami (pastiche philosophique)

Le Regard Libre N° 46 – Thierry Fivaz

C’est une situation gênante que l’on connaît tous. N’importe qui de socialement équilibré a dû y être confronté au moins une fois dans sa vie. Cet étrange malaise qui survient lorsqu’un cher ami dit une connerie. Le mien, d’ami, en dit plutôt rarement, des conneries. J’entends par connerie non pas les petites boutades ou autres calembours que l’on se dit entre copains. Non, j’entends par connerie une proposition assertée avec sincérité, en public qui plus est, par une personne qui la croit vraie – peut-il même arriver que cette personne soit justifiée à croire qu’elle est vraie.

Continuer la lecture de Lettre à un ami (pastiche philosophique)

Houllebecq marié: la possibilité d’une fuite

Le Regard Libre N° 45 – Thierry Fivaz

Le 21 septembre dernier, l’écrivain Michel Houellebecq s’est marié. L’heureuse élue se prénomme Qianyum Lysis Li et a vingt ans de moins que lui. Si, la plupart du temps, un mariage est un événement sans intérêt et sans grandes conséquences dans la vie des individus, celui-ci n’aurait-il pas des effets potentiellement catastrophiques pour l’auteur des Particules élémentaires? Car, comment peut-on rester un écrivain cynique, désabusé, défaitiste, nihiliste, bref: comment Michel peut-il être Houellebecq si Michel nage dans le bonheur? Continuer la lecture de Houllebecq marié: la possibilité d’une fuite

Une manipulation génétique qui pose des questions

Les lundis de l’actualité – Diego Tabaoda

La semaine dernière, des chercheurs chinois ont réussi à obtenir des souriceaux après reproduction de souris de même sexe, grâce à des manipulations génétiques. Donnée remarquable, les souriceaux ont pu survivre et se reproduire à leur tour: une première dans le monde de la biogénétique. Le développement de cette nouvelle méthode – dont nous vous épargnons les détails techniques – pourrait ouvrir de nouvelles perspectives, notamment dans le clonage et la reproduction des mammifères. Jusqu’à être appliquées chez les êtres humains? Peu probable dans un avenir proche, selon certains scientifiques consultés par les médias généralistes, bien qu’ils ne l’excluent pas complètement.

Continuer la lecture de Une manipulation génétique qui pose des questions

Non à l’avortement: quand l’Etat se met à faire le bien

Le Regard Libre N° 42 – Diego Taboada

Le refus du droit à l’avortement en Argentine a été révélateur d’un malaise peu évoqué qui traverse les sociétés: l’acharnement des Etats à décréter et imposer ce qui est bien, en oubliant de faire respecter ce qui est juste.

Continuer la lecture de Non à l’avortement: quand l’Etat se met à faire le bien