Archives par mot-clé : débat

La démocratie, 365 jours par an

Le Regard Libre N° 65 – Jonas Follonier

La démocratie telle que nous la connaissons en Suisse est un bien précieux. Elle repose sur une idée simple: la possibilité pour chacun de dire son avis. Mais pas n’importe comment: au contraire, le citoyen suisse est habitué à devoir argumenter, confronter ses opinions avec celles des autres, réfléchir, apporter sa contribution au débat public, ou tout simplement y être attentif. Bref, la démocratie vit, 365 jours par an. Cette chance inouïe, nous en sommes à peine conscients.

Lire la suite de l’éditorial

Voix d’antan

Le Regard Libre N° 62 – Jonas Follonier

Il y a eu tant à faire pendant ces jours de confinement. Lire les ouvrages dans lesquels nous rêvions d’avoir un jour le temps de plonger, boucler de vieux dossiers qui traînaient, dormir un peu plus, réapprendre à connaître son appartement, écouter tous les albums de Francis Cabrel, chanson par chanson… Mais c’est en traînant sur YouTube que, personnellement, j’eus l’idée de la meilleure occupation qui fût: regarder les débats télévisés de l’entre-deux-tours des présidentielles françaises de 1974, 1981, 1988 et 1995.

Lire la suite de l’édito

«Si l’on tient à la liberté d’expression, on tient aussi à l’incertitude»

Jonas Follonier était l’un des invités du grand débat de «Forum» le 29 mai 2020 sur RTS2 et la radio La 1ère au sujet du « fact checking » sur les réseaux sociaux, à l’occasion du duel Trump/Twitter:

Opinion et réflexion

Le Regard Libre N° 60 – Jonas Follonier

Si renaissance de la presse il y aura, une partie de cette renaissance se fera par la presse de réflexion. Le journalisme de réflexion, tel que nous l’expérimentons dans ces colonnes, offre des perspectives démocratiques. Surtout à une époque comme la nôtre, où la consommation d’informations sans regard critique peut être extrêmement dangereuse. Oublions l’étiquette de «journalisme d’opinion». En définitive, toute phrase est l’expression d’une opinion, qu’elle soit précédée ou non d’un «je suis d’avis que». Simplement, une assertion sera vraie si un fait empirique la vérifie.

Lire la suite de l’éditorial

L’heure des pros du journalisme

Le Regard Libre N° 51 – Jonas Follonier

Au sein du paysage télévisuel français, certaines émissions cultes telles qu’ «On n’est pas couché» déçoivent. Nombreuses sont les personnes qui, sur Internet, dans les cafés ou même sur les plateaux de télévision, justement, affirment que le célèbre talk-show de Laurent Ruquier n’est plus ce qu’il était. La raison? Le téléspectateur n’est plus surpris; le caractère attendu des prises de parole a pris le dessus, alors même que ce rendez-vous hebdomadaire reste une référence culturelle pour un certain public.

Lire la suite de l’éditorial

Les forces d’un mensuel

Le Regard Libre N° 50 – Jonas Follonier

Que de travail bénévole réalisé cinq ans et trois mois durant, mais que de plaisir également! En me rasant le matin, il m’est arrivé bien plus d’une fois de me demander si cette belle aventure n’était pas plus folle que belle. A quoi bon toutes ces heures quotidiennes consacrées à la vie de cette revue? A l’occasion de la publication de notre cinquantième édition, j’en suis plus que convaincu: non seulement notre investissement n’est pas vain, mais nous pouvons aussi voir ses fruits concrètement. Là, devant nos yeux. En nous efforçant de procurer de la matière intéressante à nos lecteurs, de plus en plus nombreux, voilà que nous arrivons fièrement à ce résultat, un magazine classe de soixante-huit pages, produit chaque mois par la passion de quelques jeunes.

Fiers, nous pouvons l’être. Fiers de susciter le débat et de proposer de grands dossiers culturels. Fiers de compter parmi nos abonnés et nos soutiens d’éminentes personnalités. Fiers de notre effort de réflexion pour dépasser le flux de l’information. Fiers d’avoir tenu bon face au manque d’ouverture et de considération de la part d’une certaine caste journalistique et artistique. Fiers d’avoir cru à une démarche à laquelle personne ne croyait. Fiers d’avoir donné la parole à des individus aux sensibilités diverses, des passionnés, des êtres déjantés parfois, critiques toujours; jamais fades.

Lire la suite de l’éditorial

«Le Regard Libre», orienté?

Le Regard Libre N° 43 – Jonas Follonier

Il n’est pas rare que l’on me pose la question. Et il est même récurrent que la chose soit supposée alors qu’elle n’a pas véritablement été pensée. Le Regard Libre serait-il un média orienté? La préoccupation est légitime. On aime, et c’est normal, savoir si ce qu’on lit émane d’une certaine famille idéologique. A cette question, il sera répondu que non. Définitivement. L’idéologie n’a trouvé et ne trouvera jamais sa place dans notre revue.

Lire la suite de l’éditorial

Un mois riche en émotions

Le Regard Libre N° 41 – Jonas Follonier

Juillet devrait être synonyme d’été et donc de vacances, mais rien n’y fait, quand le travail est passion, le travail est constant. Nul motif de plainte, donc ; au contraire, de la joie ! Avec trois collègues, nous avons vécu le Festival international du film fantastique de Neuchâtel de manière intense, en visionnant chacun plus d’une vingtaine de longs-métrages en une semaine. Notre dossier spécial, occupant les p. 26 à 54 de cette édition, ne regroupe qu’une sélection de nos critiques – toutes disponibles sur notre site internet – ainsi que deux entretiens exceptionnels avec un réalisateur et une actrice de talent.

Continuer la lecture de Un mois riche en émotions

Tourisme électoral, oui, et alors ?

Les lundis de l’actualité – Nicolas Jutzet

Dévoilée par le Tages Anzeiger, la polémique n’est pas prête de se dégonfler. Traitant Moutier de République bananière  terme péjoratif qui sous-entend qu’une ploutocratie règne sur un Etat clientéliste et peu transparent le journal alémanique est encore une fois au cœur de l’actualité. Après « l’affaire Broulis » et la pseudo-controverse Isabelle Moret, voilà un nouvel article au potentiel intéressant. C’est que la question est sujette à émotions. Continuer la lecture de Tourisme électoral, oui, et alors ?