Archives par mot-clé : lauriane pipoz

Bienvenue dans «L’Oracle des loups»

Les bouquins du mardi – Lauriane Pipoz

La dernière création d’Olivier Beetschen est un polar qui se situe à Fribourg. Après deux recueils de poèmes et deux polars, le lausannois s’attèle à un récit qui mêle meurtre, drogue, amour et – sa spécialité – légende. Même s’il peut être facile de se perdre à travers les divers axes de lecture des aventures de René Sulic, enquêteur-star de la Sûreté de Fribourg, ce roman fribourgeois vaut certainement le détour – en particulier si vous affectionnez la Basse-Ville, les légendes, les belles plumes, ou les trois.

Lire la critique

«Yesterday»: les comédies romantiques, c’était mieux avant

Les mercredis du cinéma – Lauriane Pipoz

Le réalisateur Danny Boyle – à qui l’on doit notamment Bridget Jones, Coup de foudre à Notting Hill, Love Actually – s’est attelé à une nouvelle comédie romantique. Yesterday est l’histoire d’un homme qui, après un accident, se réveille dans un monde où les Beatles n’existent pas. Il se lance alors dans le plagiat de ces derniers en réécrivant leurs titres les plus connus. Le tout sous l’œil de sa meilleure amie et agente Ellie.

Lire la critique

Une machination orchestrée par Jérémy Ergas

Les bouquins du mardi – Lauriane Pipoz

Une bourgeoisie genevoise artificielle, un romancier à succès assassiné, des scènes de crime à la fois effroyables et géniales, un tueur obsessionnel, trois suspects principaux et deux inspecteurs motivés, mais dépassés : voilà les ingrédients principaux de La Machination. Résumé très sommairement, parce que le troisième livre et premier thriller de l’écrivain suisse Jérémy Ergas n’est pas un long fleuve tranquille et comporte de nombreux rebondissements.

Lire la critique

«La femme du banquier», un excellent thriller

Les bouquins du mardi – Lauriane Pipoz

Marina Tourneau est journaliste. En vacances en France avec son fiancé, elle peine à décrocher et accepte une mission à la demande de son supérieur. Lorsque ce dernier est retrouvé mort, elle comprend qu’ils tiennent là une grande affaire. De son côté, l’américaine Annabel vit depuis deux ans à Genève avec son mari, banquier privé. Elle est effondrée lorsqu’elle apprend sa mort dans un accident d’avion. Et encore plus quand elle découvre en quoi consistait vraiment son métier.

Lire la critique

Mise en scène sibylline

Les mercredis du cinéma – Lauriane Pipoz

Sibyl est une femme qui a tout pour bien faire: ancienne romancière à succès reconvertie en psychanalyste, elle est mère de deux enfants et vit avec son mec dans un bel appartement. Mais son envie d’écrire s’approche comme une ombre inquiétante et menace sa vie bien rangée.

Lire la critique

«Gloria Bell», chronique d’une femme malheureuse, mais amoureuse

Les mercredis du cinéma – Lauriane Pipoz

Gloria Bell, la cinquantaine belle et énergique, est divorcée. Elle aime sa famille, son travail, la musique et sortir danser le soir. C’est dans ces clubs qu’elle fait des rencontres éphémères. Jusqu’à ce que son regard attire celui d’Arnold, homme touchant et fraîchement divorcé «de son ex-femme, mais pas de ses enfants». Gloria décide de tenter l’aventure.

Lire la critique

«What they had»: l’alzheimer qui morcelle

Les mercredis du cinéma – Lauriane Pipoz

La mère de Bridget, atteinte d’alzheimer, sort et se perd dans la ville un soir de blizzard. Inquiet, le père de Bridget appelle le frère de cette dernière, qui les rejoint ensuite. Sa mère sera vite retrouvée, mais la décision de la mettre ou non dans un hôpital plane au-dessus de la famille. Et réveillant les rancunes, entreprend de la déchirer.

Lire la critique

«L’Apollon de Gaza» nous met en émoi

Les mercredis du cinéma – Lauriane Pipoz

En 2013, une statue d’Apollon est retrouvée au large de Gaza. Chacun a sa théorie sur le mystérieux objet: certains le datent de l’époque grecque, d’autres voient en lui une contre-façon. Les rumeurs vont bon train et l’affaire agite la sphère médiatique. Mais quelque temps plus tard, elle disparaît. Dans cette ville ravagée par la violence, qu’est-il arrivé à l’Apollon de Gaza?

Lire la critique

«Le soleil était éteint»: un roman historique qui manque de finesse

Les bouquins du mardi – Lauriane Pipoz

Marguerite est une paysanne savoyarde. Elle travaille chez un pharmacien avec qui elle a une très bonne relation. Voyant en la jeune femme beaucoup de potentiel, il décide de la recommander à une riche famille de Genève. Marguerite et sa famille partent alors pour la ville dans un contexte où la paysannerie est une activité très difficile: c’est en l’an 1815, l’«année sans été» où le climat a pâti de l’explosion d’un volcan indonésien.

Lire la critique

«#Female pleasure», repenser l’appréciation du corps féminin

Les mercredis du cinéma – Lauriane Pipoz

Le documentaire #Female pleasure, réalisé par la Suissesse Barbara Miller, se concentre sur les luttes de cinq femmes issues de confessions et de cultures différentes. Elles ont choisi chacune un moyen d’éveiller les consciences sur un même problème présent dans des endroits et des milieux variés, de façons et à des degrés distincts: la perception négative du corps féminin et la négligence de son plaisir.

Continuer la lecture de «#Female pleasure», repenser l’appréciation du corps féminin