Archives par mot-clé : les vendredis de la microbrasserie

Black Pig, du local et des collab’s qui envoient du pâté

Les vendredis de la microbrasserie – Arthur Schneiter

Quand on associe les termes «Jura» et «craftbeer», sur Google comme dans l’esprit des amateurs de bières, on pense souvent à la fameuse BFM. Mais dans l’ombre de la brasserie de Saignelégier se cachent d’autres artisans du malt et du houblon encore méconnus des palais romands. Black Pig en fait partie.

Continuer la lecture de Black Pig, du local et des collab’s qui envoient du pâté

La Celestial, une nouvelle venue prometteuse

Les vendredis de la microbrasserie – Max Moeschler

Lieu apprécié des vacanciers en été et des curieux de la nature en quête de paysages féeriques en hiver, les marais et la plage de la Tène, à l’extrémité est du lac de Neuchâtel, ont tout d’un paradis préservé, entre une zone industrielle et l’agglomération avoisinante. C’est dans ce cadre unique que s’est érigée la jeune et fringuante Brasserie Celestial. Continuer la lecture de La Celestial, une nouvelle venue prometteuse

La Nostra, à la vôtre (ou pas!)

Les vendredis de la microbrasserie – Jonas Follonier

Un soir où, vous savez, il fait soif. Un soir où l’on se dit: «tiens, quelle bonne invention que les wagons restaurants des CFF.» Et voici que, bien installé à une de ces belles tables de travail et de dégustation, seul – sans enfants, sans bruit, sans soleil, le rêve – voici que l’on découvre, intéressé, que la nouvelle carte indique la possibilité de commander des bières artisanales suisses. Prière de consulter la seconde carte consacrée à ces boissons.

Mais il n’y a pas de seconde carte. Seule une petite pancarte, nous indiquant l’existence d’une bière artisanale intitulée «La Nostra», débarquée du plus italien de nos cantons, j’ai nommé le Tessin, et plus particulièrement de la microbrasserie San Martino. L’aimable serveuse – presque tous les membres du personnel des wagons restaurant CFF le sont, et c’est un vrai plaisir – semble me confirmer que c’est en réalité la seule bière artisanale actuellement disponible en commande dans ces lieux mi-éclairés réservés aux plus affamés des voyageurs. Soit, eh bien, volontiers, madame.

Continuer la lecture de La Nostra, à la vôtre (ou pas!)

Les brasseurs, derrière le cliché, des bières artisanales

Les vendredis de la microbrasserie – Nicolas Jutzet

L’aventure de la chaîne Les Brasseurs remonte à 1997. Partie de Genève, elle s’étend désormais au travers de la Suisse romande. Pour preuve, son dernier établissement ouvert en 2015 à Sion. Manque encore le canton de Fribourg et le Jura, pour prendre parfaitement ses marques en Suisse romande. Toutefois, l’aspect artisanal de cette entreprise échappe parfois au passant. Pourtant, les bières sont brassées sur place, au vu et au su du client. Tout le processus est effectué sur place! L’aspect grandiloquent des établissements, le va-et-vient continu et l’aspect faussement international d’une partie de la carte expliquent sans doute cela. Une sorte de déconnexion entre la réalité et l’impression laissée.

Continuer la lecture de Les brasseurs, derrière le cliché, des bières artisanales

La BLZ Company, le succès au parfum local

Les vendredis de la microbrasserie – Max Moeschler

A l’image de la pléthore de brasserie artisanales émergeant en Suisse romande, la Brasserie BLZ Company d’Orvin a le vent en poupe. Depuis sa fondation en 2014, son succès ne cesse de croître, au même titre que sa production répondant à une demande exponentielle, et sa renommée, qui dépasse désormais largement les frontières du petit village du Jura Bernois.

Continuer la lecture de La BLZ Company, le succès au parfum local

L’Apaisée, une perle houblonnée au bout du Léman

Les vendredis de la microbrasserie – Max Moeschler

C’est au cœur de la cité de Calvin que nous emmène aujourd’hui notre pèlerinage dans le foisonnant monde des brasseries artisanales. Nous vous y présentons u ne brasserie unique, originale et sans concessions : la Brasserie l’Apaisée à Genève.

C’est en 2014, au retour d’un séjour au Québec, que Xavier Righetti décide de commencer à brasser sa propre bière, dans sa cuisine tout d’abord. Passionné par la très riche scène des craft beers américaines, il entreprend alors d’étoffer une offre brassicole genevoise encore pauvre en terme de bières artisanales typées IPA. Le nom de la brasserie est inspiré du ressourcement qu’en tire son créateur : « faire de la bière est aussi un moyen de revenir à une activité plus manuelle et moins stressante, éloignée des écrans d’ordinateur », explique-t-il.

Continuer la lecture de L’Apaisée, une perle houblonnée au bout du Léman

La Comète, une brasserie valeureuse

Les vendredis de la microbrasserie – Nicolas Jutzet

L’explosion de petites brasseries est une tendance de fond. Une étude récente affirme même que « ce n’est pas la Belgique, ni l’Allemagne, ni le paradis des bières artisanales (craft) que sont les Etats-Unis, mais bien la Suisse qui a la densité la plus élevée de brasseurs »ce qui vient confirmer la tendance décrite par notre rédacteur en chef. C’est dans ce contexte, et pour répondre à l’offre peu convaincante des gros brasseurs industriels, que les initiatives fleurissent.

Continuer la lecture de La Comète, une brasserie valeureuse

Bartis ou l’art de conjuguer bière et vin

Les vendredis de la microbrasserie – Florent Aymon

A l’heure ou s’ouvre à Sierre le vingt-cinquième salon VINEA des vins Suisses, faisons comme à notre habitude un petit détour chez nos amis brasseurs de bières. Cette semaine, nous découvrons la brasserie Bartis basée à Conthey, en Valais.

Continuer la lecture de Bartis ou l’art de conjuguer bière et vin

WhiteFrontier, du freestyle à la bière

Les vendredis de la microbrasserie – Florent Aymon

Après quelques semaines de découvertes brassicoles dans le canton de Vaud, retour en Valais pour découvrir une brasserie bien connue dans le monde du Freestyle, White Frontier. En effet, rien de tel qu’une bonne bière après un bon gros run sur des kickers monstrueux à Verbier, ou en rentrant d’une bonne journée d’escalade sur la Pierre Avoi. Continuer la lecture de WhiteFrontier, du freestyle à la bière

La brasserie des Condémines à La Sarraz, convivialité et partage au rendez-vous

Les vendredis de la microbrasserie – Agnès Baehni

En flânant au bord de la Venoge, la rivière tranquille qui serpente aux abords du village vaudois de La Sarraz, on risque fort de faire des rencontres pour le moins inattendues. Notamment au lieu-dit des Condémines. Cet endroit atypique et alternatif célèbre la rencontre de passions de tous horizons. On y trouve en vrac : un atelier de mécanique, un cabinet de psychologue, un bar « La Bille », une brocante, un centre portugais et, bien sûr, une brasserie éponyme, « la brasserie des Condémines », véritable oasis du promeneur assoiffé.

Continuer la lecture de La brasserie des Condémines à La Sarraz, convivialité et partage au rendez-vous