Archives par mot-clé : robin parisi

Covid-19, positif

Le Regard Libre N° 63 – Robin Parisi Dossier «Covid-19 et mondialisation» En Suisse, comme dans la majorité des démocraties occidentales, l’arrivée du Covid-19 et les crises qui lui sont liées ont institué le sport public – déjà bien trop couvert par les médias et développé – qu’est la critique négative de tout et de n’importe quoi. … Continuer la lecture de Covid-19, positif

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

Michel Pastoureau: «En parlant d’une couleur, on parle de toutes les autres»

Rencontre avec l'historien des couleurs

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

Fossé villes-campagnes: une solution inspirée du Jura bernois?

Les lundis de l’actualité – Robin Parisi

Ce dimanche 9 février, une nouvelle votation était enterrée, non par le Röstigraben qui se trouve d’ailleurs être une notion de moins en moins pertinente pour l’analyse de la politique suisse, mais par une fracture entre les zones urbaines et les zones rurales. L’initiative populaire «Davantage de logements abordables» est acceptée dans tous les cantons de Suisse romande ainsi que dans celui de Bâle-Ville; ailleurs, seules les villes alémaniques acceptent le texte. Le propos n’est pas ici d’analyser une énième fois ce nouveau fossé politique suisse, mais de proposer quelques réflexions sur les formes que pourraient prendre les futures relations entre urbanité et campagne.

Lire la chronique

Réélection de Tsai Ing-wen (蔡英文)

Les lundis de l’actualité – Robin Parisi

Ce 11 janvier 2020, l’actuelle Présidente de la République de Chine (Taïwan) est brillamment réélue pour un second mandat, avec le meilleur résultat jamais obtenu par un candidat depuis l’introduction du suffrage universel en 1996. De plus, son parti (Minjindang) réussit à conserver la majorité au parlement. Son adversaire direct, Han Kuo-yu du Kuomintang qui avait mené une campagne délétère et résolument conciliante avec Pékin, n’a pas réussi à lui prendre la présidence ou le parlement. 

Lire la suite de la chronique