Archives de catégorie : Arts visuels

Le photoreportage de Bernard Léchot: Avec le temps

Dans une ville, le temps qui passe peut se raconter de mille façons. A travers une sculpture affolante, comme L’heure de tous d’Arman, à la Gare Saint-Lazare à Paris. Dans des fresques street art offrant une jolie mise en abyme, comme à Neuchâtel. Ou à la lecture du nom délicat d’une boutique, dans le Trastevere à Rome. Et rien ne nous empêche d’écouter Ferré en déambulant…

Voir le photoreportage (en libre accès)

Quand la peur de la science se cristallise dans l’art

L’art et la science sont un couple de longue date et leur relation est le théâtre d’enrichissements mutuels. Après la fascination des artistes pour l’électricité et les ondes durant le XIXe siècle, c’est au tour du nucléaire de faire l’objet de leur préoccupation après la Seconde Guerre mondiale. Revenir sur les relations tumultueuses entre art … Continuer la lecture de Quand la peur de la science se cristallise dans l’art

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement (abo d’essai d’un mois gratuit)

Image abonnement

Le photoreportage de Bernard Léchot: «Il était une fois dans l’Ouest»

PHOTOREPORTAGE, Bernard Léchot | J’ai eu envie de partir sur les traces de ce chef-d’œuvre absolu signé Sergio Leone. La ferme de «Sweetwater» m’attendait dans le désert de Tabernas, en Andalousie. Un peu plus à l’ouest, en cherchant bien, j’ai abouti à la petite gare abandonnée de La Calahorra-Ferreira, où descendait Claudia Cardinale... Et beaucoup plus à l’ouest, de l’autre côté de l’Atlantique, à deux pas de Monument Valley, face aux ruines de l’arche, la musique d’Ennio Morricone a vrillé le silence du désert. Emotion

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement (abo d’essai d’un mois gratuit)

Oui, il existe un art suisse

Le Regard Libre N° 85 – Aude Robert-Tissot Dossier «La Suisse, définition» L’art «en» Suisse, c’est bien ce que Christine Salvadé a cru entendre lorsque le rédacteur en chef de Heidi.news l’a contactée pour un nouveau projet. Il faut dire que l’intitulé «art suisse» ne fait pas l’unanimité. Après le titre provocateur «L’art suisse n’existe … Continuer la lecture de Oui, il existe un art suisse

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement (abo d’essai d’un mois gratuit)

Le photoreportage de Bernard Léchot: «Trois pêcheurs»

Le Regard Libre N° 84Bernard Léchot

Au «Pays des Trois-Lacs», pendant la journée, il y a les grands bateaux blancs que l’on voit voguer au fil de l’eau et des cartes postales. Mais juste avant, le matin tôt, on peut voir de plus modestes embarcations. Celles de pêcheurs solitaires ignorant que, là-bas sur la rive, quelqu’un les prend en photo. En images, une région, trois lacs – Neuchâtel, Morat et Bienne – et trois pêcheurs.

Voir le photoreportage (en libre accès)

Le photoreportage de Bernard Léchot: «Silhouettes»

Le Regard Libre N° 83Bernard Léchot

Le matin très tôt à Zabriskie Point, Death Valley, aux Etats-Unis, à midi sur la Piazza del Popolo à Rome, le soir sur la Place de la Bourse à Bordeaux… Voyage imaginaire d’une journée sur deux continents avec pour points communs les silhouettes d’étonnants bipèdes nommés «humains».

Vers le photoreportage (en libre accès)

Quand l’art contemporain s’adonne à sa propre satire

DOSSIER IRONIE, Aude Robert-Tissot | Un centre d’art contemporain imaginaire? Serions-nous, une fois de plus, victimes d’une supercherie de l’époque? Absolument pas. C’est le concept très sérieux du Kunsthausneverland. Un centre d’art contemporain en tant que tel, dirigé par un collectif d’artistes proposant une réelle programmation. La spécificité? C’est sur la toile, plus précisément sur Instagram, que se déroulent les expositions. Réflexion autour d’un espace innovant qui développe une satire profonde de l’art contemporain en usant de photomontages en forme de pied de nez aux internautes.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement (abo d’essai d’un mois gratuit)

Gabriele Münter, tout feu, tout femme

Gabriele Münter a eu le malheur d’être la concubine d’un trop grand nom de l’histoire de l’art, le peintre russe Vassily Kandinsky, génial pionnier de l’abstraction. Ce compagnonnage a pour effet qu’on peut immédiatement la situer dans une sorte de diaporama de l’art au XXe siècle, mais il la condamne également à lutter dans l’ombre d’une trop forte présence. Elle était pourtant bien plus qu’une amante et une muse, elle fut une peintre et graveuse importante et la gardienne de la mémoire même de l’avant-garde munichoise d’avant 1914 au cœur de l’Allemagne nazie. Une exposition à Berne replace cette artiste en pleine lumière.

Lire la critique (en libre accès)

Le photoreportage de Bernard Léchot: Hors saison

Le Regard Libre N° 82 – Bernard Léchot

«C’est le silence qui se remarque le plus, Les volets roulants tous descendus», chante Cabrel dans Hors saison, en évoquant une ville océane. Côté Méditerranée, c’est vrai aussi. En Camargue, une fois les flamants roses, les tongs et les bermudas envolés, les Saintes-Maries-de-la-Mer se reposent. Et lorsque la nuit tombe sur les murs blancs de la cité de «Sara la Noire», la magie est complète.

Vers le photoreportage (en libre accès)

A travers les vitraux d’Isabelle Tabin-Darbellay, la lumière

Le Regard Libre N° 82Jonas Follonier

Après deux ouvrages comptant sur les textes de Jocelyne Gagliardi, Isabelle Tabin-Darbellay publie aux Editions Slatkine Un jour la couleur. L’artiste valaisanne y présente ses œuvres de laine et de verre, dont sa centaine de vitraux réalisés en Suisse et à l’étranger. Un travail d’orfèvre qui rime avec patience, transcendance…et dialogue complice avec le verrier et le tapissier. Grandiose.

Lire La critique (en libre accès)