Du changement climatique au changement politique

Les lundis de l’actualité – Jérémie Bongiovanni

Tremblement de terre hier de l’autre côté de la Sarine. Les élections zurichoises ont semé la panique au sein des partis bourgeois du canton de Zurich. De leur côté, les nouveaux gagnants – Verts et Vert’libéraux – ont confirmé la tendance de ces dernières semaines, lors desquelles des milliers de personnes ont manifesté pour la cause climatique. Du changement climatique au changement politique.

Lire l’article

Philippe Claudel: «Comment les siècles futurs jugeront-ils votre époque?»

Le Regard Libre N° 48 – Loris S. Musumeci

Philippe Claudel est l’une des grandes figures actuelles de la littérature française. Mais son art s’étend jusqu’au théâtre et au cinéma. Aussi, il est membre de la prestigieuse académie Goncourt. Son dernier roman, L’Archipel du Chien, raconte l’histoire d’une île où l’on retrouve un beau matin trois corps d’hommes noirs échoués sur la plage. Des migrants. Pour qui l’espoir d’une vie meilleure autre part a été noyé à jamais. Des habitants de l’île voient ces cadavres comme une menace pour leur avenir. Ils doivent s’en débarrasser.

Lire l’entretien

Des gauches inconciliables

Le Regard Libre N° 48 – Jonas Follonier

Quelques actualités illustrent une réalité politique bien peu discutée et pourtant intéressante et fondamentale: la présence dans le paysage idéologique contemporain de diverses gauches inconciliables. Voici trois exemples.

Premièrement, la loi sur la laïcité de l’Etat de Genève acceptée par la population genevoise le 10 février dernier a résulté de débats de deux ans au parlement. Le Parti socialiste, les Verts et Ensemble à gauche ont passé leur temps à taxer cette disposition légale de liberticide, discriminatoire et même islamophobe.

Lire la suite de l’éditorial

Aare Bier: quand la Bavière s’invite en terres bernoises

Les vendredis de la microbrasserie – Max Moeschler

A l’image du reste du pays, la capitale helvétique et ses alentours ne sont pas en reste en matière de bières artisanales: cap aujourd’hui sur la brasserie Aare Bier, l’un des fers de lance de l’arsenal brassicole bernois. 

Fondée en 2006 à Bargen, dans le Seeland bernois et sur les rives de l’Aar, la brasserie Aare Bier a connu un succès particulièrement retentissant ces dernières années, au point de devenir une référence régionale. On la retrouve en effet dans la plupart des magasins de la région, ainsi qu’à de nombreux événements. Elle commence également à s’exporter avec une réussite notable dans les autres cantons, après s’être plutôt cantonnée aux frontières régionales ces dernières années.

L’une des raisons de ce succès est incontestablement le soin tout particulier accordé au choix des ingrédients: l’eau provient en effet des sources, très pures, de la Bargenschanze, et les houblons et levures sont méticuleusement sélectionnés parmi des souches suisses et allemandes. La tradition ancestrale du brassage à l’allemande est également au centre de la philosophie de la brasserie, et toutes les bières sont brassées conformément à la Reinheitsgebot de 1516, édit sur la pureté de la bière faisant encore parole de loi dans le milieu du brassage outre-Rhin.

Les bières produites par la brasserie Aare Bier sont donc résolument typées germaniques, à commencer par la Kellerfrisch, bière blonde non-filtrée. Son goût vif aux arômes fins et travaillés la rend très accessible et facile à boire, et son caractère affirmé en fait une alternative avantageuse à la plupart des lagers.

La Weizen, bière blanche plusieurs fois primée, s’inscrit quant à elle dans la plus pure tradition germanique, avec des traces d’agrumes et une mousse généreuse. L’utilisation de différents malts de blé caramélisé, de malts d’orge sélectionnés et de houblons finement dosés affinant le tout, elle n’a pas à rougir face aux standards du genre.

Sobrement baptisée Amber, la bière ambrée proposée par la brasserie se démarque par l’utilisation de quatre sortes de malt et de trois houblons aromatiques différents, lui conférant une magnifique robe cuivrée et une belle complexité en bouche, avec un final caramélisé.

Proche géographiquement des contrées romandes, la brasserie Aare Bier démontre une fois de plus la perméabilité du Röstigraben, du moins lorsqu’il s’agit de bière. Prost!

Ecrire à l’auteur: max.moeschler@leregardlibre.com

Crédit photo: ©️ Aare Bier

«Enigma», attention aux coups de poing!

Festival International de Films de Fribourg – Amélie Wauthier

Enfin un film pour lequel je n’ai pas envie de rédiger de critique assassine, bien au contraire. Dans le cadre de son émission consacrée aux enquêtes policières, la télé chilienne a décidé de s’intéresser au meurtre non élucidé d’une jeune femme battue à mort huit ans plus tôt. Cet événement nous plonge au cœur du quotidien de Nancy, mère de la victime, et de sa famille. C’est l’occasion pour les uns et les autres de confronter leur point de vue ainsi que leur perception d’une jeune fille qu’ils ne connaissaient pas si bien…

Continuer la lecture de «Enigma», attention aux coups de poing!

«Volcano»

Festival International de Films de Fribourg – Amélie Wauthier

C’est l’histoire d’un type qui se perd.En vrai, c’est un peu plus compliqué que ça mais pas nécessairement plus intéressant:

Continuer la lecture de «Volcano»

«The Red Phallus»

Festival International de Films de Fribourg – Amélie Wauthier

Sangay est une jeune Bhoutanaise de 16 ans qui vit seule avec son père. Ce dernier sculpte des phallus en bois, sorte de talismans supposés chasser les mauvais esprits, et travaille dur alors que sa fille ne semble pas trouver de sens à sa vie. Introvertie et revêche, l’ado donne du fil à retordre à ses proches, de son père à son copain en passant par le directeur de son école. Tant de figures masculines plus âgées contre lesquelles Sangay se rebelle et tente de s’émanciper.

Continuer la lecture de «The Red Phallus»

Est-ce à Greta Thunberg de recevoir un prix Nobel?

Les lundis de l’actualité – Clément Guntern

Il y a quelques jours, des parlementaires norvégiens ont annoncé qu’ils allaient proposer la jeune militante suédoise pour le climat au prix Nobel de la paix. On peut légitimement se demander pourquoi. Certainement parce que ses coups d’éclats médiatiques lui ont permis d’être entendue par une très large audience. Ses prises de parole – qui frappent par leur vivacité et leur côté offensif – adossées aux mots qu’il faut pour être entendue lui ont donné une légitimité médiatique soi-disant mondiale. Mais c’est tout.

Lire l’article

Pourquoi nier la réalité?

Le Regard Libre N° 48 – Alexandre Wälti

Il suffit de passer quelques minutes sur l’instructif site internet du réseau des relevés glaciologiques suisses (GLAMOS) pour constater la fonte massive des glaciers. Même nos rues et nos routes montrent, aussi grossièrement que sur une affiche publicitaire, le lien évident entre les émissions de CO2 et la disparition de plus en plus rapide des neiges éternelles en Suisse. Petite chronique entre littérature et observations au cours d’une descente au centre-ville.

Lire l’article

La mélancolie de la vraie gauche

Le Regard Libre N° 48 – Ivan Garcia

Face aux échecs du siècle dernier, la gauche a changé de terrain. Plus soucieuse du sort des minorités que des travailleurs, plus emprunte d’hypocrisie que de valeurs sérieuses, elle déçoit. Mais des cendres de la déception naît un étrange sentiment: la mélancolie. Cet affect se révèle la clef d’un retour de la vraie gauche.

Lire l’article grand format
%d blogueurs aiment cette page :