« Une dernière touche (Die Letzte Pointe) » de Rolf Lyssy : l’illusion dangereuse

Les mercredis du cinéma – Thierry Fivaz

Du haut de ses quatre-vingt-deux ans, le réalisateur zurichois Rolf Lyssy livre avec Une dernière touche (Die Letzte Pointe) une comédie aux motifs délicats, à savoir : la vieillesse, l’amour et la mort.

Lire la suite « Une dernière touche (Die Letzte Pointe) » de Rolf Lyssy : l’illusion dangereuse

« The Third Murder » 

Les mercredis du cinéma – Hélène Lavoyer

« Jusqu’à présent, je n’avais personne à qui en parler. Ca ne peut pas être pire. »

Sur les rives du fleuve, éloignés des agitations nocturnes et des regards indiscrets, marchent l’un derrière l’autre Misumi (Koji Yakusho) et son ancien employeur. Piano et violoncelle entonnent en crescendo leur litanie, trop douce à cet instant où, sous les yeux du spectateur, Misumi assassine puis brûle celui qui l’a licencié quelques jours auparavant.

Lire la suite « The Third Murder » 

« Place publique », une métaphore de Thierry Ardisson

Les mercredis du cinéma – Jonas Follonier

Castro (Jean-Pierre Bacri) est un célèbre animateur de télévision dont la notoriété commence à s’effriter à cause des années. Il est convié par sa productrice, Nathalie (Léa Drucker), à la pendaison de crémaillère de sa nouvelle demeure, à une trentaine minutes de Paris. Décor champêtre, brochette d’invités issus du gratin audiovisuel de la capitale : l’ambiance est aux festivités, mais aussi à la bien-pensance. Castro, misanthrope et réplique parfaite de Thierry Ardisson, fait contraste parmi tous ces bobos – dont son ex-femme. La soirée va alors s’enflammer sous fond de tensions sociales, professionnelles et familiales.

Lire la suite « Place publique », une métaphore de Thierry Ardisson

Le garçon au coeur de fille

Les lettres romandes du mardi – Nicolas Jutzet

Dans son roman, Jérôme Meizoz, en alternant récit et enquête, s’intéresse à la masculinité et à la violence des normes sociales. En mêlant fiction et récit autobiographique, il signe un ouvrage qui, à défaut d’être un chef-d’œuvre, permet le questionnement.

Lire la suite Le garçon au coeur de fille

L’histoire extraordinaire de Katharina von Arx

Le Regard Libre N° 37 – Jonas Follonier

Tous deux voulurent à la fois vivre leur amour passionnel et suivre leur tracé personnel. Katharina von Arx et Freddy Dilhon formèrent un couple unique, menacé par l’arrivée d’un troisième être dans leur vie. Cette histoire, l’auteur et historien suisse Wilfried Meichtry a voulu la tourner au cinéma, entre fiction et documentaire.

Jonas Follonier : Jusqu’au bout des rêves s’ouvre sur la rénovation d’un prieuré vaudois. Ce film, c’est l’histoire d’un couple, certes, mais ne serait-ce pas surtout celle d’une maison ?

Lire la suite L’histoire extraordinaire de Katharina von Arx

Cuba, une nouvelle page se tourne

Les lundis de l’actualité – Clément Guntern

Une véritable page de l’histoire sud-américaine se tourne. Après une conquête du pouvoir en 1959 contre le régime corrompu de Batista, le clan Castro a dominé le jeu politique de Cuba jusqu’à la semaine dernière.En effet, après avoir succédé à son frère Fidel en 2008, Raul Castro a, à son tour, cédé le pouvoir à un certain Miguel Diaz-Canel. Même si Cuba n’est pas un régime démocratique, plusieurs exemples nous ont montré que tout n’était pas toujours prévisible à Cuba et que l’élection de Diaz-Canel n’était pas forcément jouée d’avance.

Lire la suite Cuba, une nouvelle page se tourne

Philippe Forest : « De certaines expériences extrêmes, on ne peut jamais rien dire »

Le Regard Libre N° 37 – Loris S. Musumeci

Philippe Forest est un homme de lettres reconnu pour ses amples connaissances en la matière. Il est professeur de littérature et contribue à de prestigieuses revues telles que la NRF. Depuis la mort de sa fille, Pauline, arrachée à la vie toute petite par un cancer, Philippe Forest a commencé à écrire des romans, liant la démarche du deuil à celle de l’écriture. Après plusieurs grands succès, comme son premier roman, L’Enfant éternel (1997), ou Sarinagara (2004), l’auteur se livre à une réflexion romanesque sur l’oubli. Nous l’avons rencontré à Fribourg.

Lire la suite Philippe Forest : « De certaines expériences extrêmes, on ne peut jamais rien dire »

Pour la culture et le débat d'idées

%d blogueurs aiment cette page :