Liszt, un moderne au grand cœur

Le Regard Libre N° 64 – Jean-David Ponci

Enfant prodige, virtuose du piano, homme de spectacle, chef d’orchestre, professeur réputé, amant célèbre, compositeur, entrepreneur, voyageur… habité d’élans mystiques dès son adolescence et qui revêt la soutane à la fin de sa vie. C’est trop pour un seul homme. Mais qui est Liszt dans le fond? Qu’est-ce qui le caractérise?

Lire l’article long format

«Kill Bill», les japonaiseries de Quentin Tarantino

Tarantino et le Japon, une love story

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

«L’Ecole des femmes», le buzz moderne d’un homme «éclairé»

Les bouquins du mardi – La rétrospective – Anais Sierro

A quoi bon commenter la forme de ses vers,
Aux classiques et impeccables applications?
Concentrons-nous donc ici, rien que sur son fond,
Parcourons-en les sens et ses secrets revers.

Lire la suite de la critique

«Flammes sur #Lesbos», le livre que l’on aurait voulu aimer

Les bouquins du mardi – Diana-Alice Ramsauer

Il y a des bouquins qui, sur le papier, auraient tout pour plaire. C’est le cas de «Flammes sur #Lesbos». Le concept de narration «roman-reportage» est original, le thème de la migration en Grèce mérite d’être mis en lumière et les probabilités d’enrichissement après lecture promettent d’être hautes. Et pourtant… on s’ennuie de bout en bout. Du moins, cela a été mon cas. A garder: les brillantes prises de position des différents personnages et l’analyse pertinente de la situation sur l’île de Lesbos. Pour le surplus, je rangerai cet ouvrage dans la case  «excellent reportage», mais malheureusement pas dans «roman».

Lire la critique

«Reservoir Dogs»: la genèse d’un cinéma dans les bars

Le premier film de Quentin Tarantino

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

Mathieu Turi: «Voir Tarantino travailler était un plaisir permanent»

Le cinéaste français a assisté Tarantino

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

«Jackie Brown»: Pam Grier au rythme de «Across 110th Street»

Le Regard Libre N° 64 –Loris S. Musumeci

Dossier spécial Quentin Tarantino

Troisième film de Quentin Tarantino qui clôt son cycle du début. Reservoir Dogs (1992), Pulp Fiction (1994) et Jackie Brown (1997) constituent ce que l’on appelle sa sainte trinité. Trois films qui le révèlent dans le monde du cinéma, trois films qui l’imposent. Pourtant, Jackie Brown aurait tendance à être considéré comme son premier essoufflement après le succès phénoménal des deux premières réalisations. Moins de succès que les deux premiers pour le film sans doute le moins «tarantinien» des neuf au total, et par son style et par son sujet. Ce film n’en reste pas moins le meilleur à mon goût, mais le meilleur après Once Upon a Time… in Hollywood, indépassable – pour l’heure en tout cas – chef-d’œuvre du réalisateur.

Lire l’article

Feux d’artifice: pourvu que le covid se prolonge

Article inédit – Diana-Alice Ramsauer

Et si, une fois pour toutes, on supprimait ces feux d’artifice du 1er août… La question n’est pas nouvelle, mais elle se pose d’autant plus aujourd’hui que les cordons des bourses communales risquent d’être serrés, inutile de préciser pourquoi. Alors posons-nous la question: pourquoi envoyons-nous encore chaque année des dizaines de milliers de francs en l’air?

Lire le billet d’humeur

«Format», soleil et toiles

Le Regard Libre N° 65 – Indra Crittin

Déconfiner la photographie et la mettre dans l’espace public, en grand format, sur les hauts de Saint-Imier: c’est le projet de l’exposition «Format», biennale gratuite en plein air dédiée à la photographie contemporaine suisse. Il n’en fallait pas plus pour que votre photographe dévouée se mette en route pour découvrir les travaux des onze exposants de cette deuxième édition. Retour sur la journée inaugurale du 13 juin dernier.

Accéder au reportage

Pour la culture et le débat d'idées

%d blogueurs aiment cette page :