Archives de catégorie : Musique

Angèle n’a (presque) rien pour elle

ARTICLE LONG FORMAT, JONAS FOLLONIER | C’est l’une des choses qui définissent Le Regard Libre: le plaisir que nous avons à faire entendre des voix discordantes, dans leur sincérité crue. Soit discordantes vis-à-vis de ce qu’on lit, qu’on entend et qu’on voit habituellement. Soit discordantes au sein même de la rédaction du magazine. Aussi, quand mon cher collègue Loris S. Musumeci, improbable admirateur d’Angèle, a essayé de me vendre un dossier sur cette artiste, j’ai aussitôt accepté. Et ce, pour une raison très simple: Angèle représente tout ce qui me rebute dans la variété française actuelle. J’étais également certain que l’amour de Loris pour la chanteuse, une fois couché sur papier, allait revêtir quelque singularité par rapport à celui de ses autres et nombreux amants. Peut-être mon analyse fondée sur un dégoût originel allait-elle déboucher, elle aussi, sur de l’original...

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

Berlioz, le géant incompris

Selon Wagner, ils étaient trois. Berlioz, Liszt et lui: les trois géants de l’époque. Cela laisse songeur. En quoi un compositeur aussi controversé que Berlioz pourrait-il être un géant? Exalté par quelques-uns, décrié par beaucoup, la seule chose que l’on puisse en dire, au premier abord, est qu’il ne laissa pas ses contemporains indifférents.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

Angèle, un ange aux anges

Le Regard Libre N° 65 – Loris S. Musumeci

Extrait du dossier «Génération Angèle»

La grande révélation de la musique francophone depuis 2018! Plus qu’une révélation, Angèle est un phénomène. Jeune blonde alliant la beauté à l’intelligence du haut de ses vingt-quatre ans, elle conquiert les cœurs de la jeunesse francophone. Et au-delà: son public commence à dépasser largement les générations Y et Z, et il n’est plus exclusivement francophone; son succès explosif à New York en décembre 2019 en témoigne. Angèle c’est dix-huit titres: paroles, musique et clips sous sa griffe. Des paroles qui touchent, des musiques qui restent, des clips qui surprennent, et une femme sublime qui séduit déjà tant, alors qu’elle n’est qu’à l’aube d’une ascension prometteuse.

Lire l’article long format

Jikaëlle: un style folk qui s’affine au fil du temps

Le Regard Libre N° 65 – Jonas Follonier

Julie, alias Jikaëlle, est une jeune auteure-compositrice-interprète qui prend tout simplement du plaisir à faire quelque chose de passé de mode: de la chanson française. La Française nous raconte des histoires, une façon de concevoir la chanson qui fut longtemps la règle du genre. Entre ici et ailleurs est son troisième opus et, Covid oblige, il aurait éventuellement dû sortir plus tôt. Le style de Jikaëlle, lui, n’a jamais été aussi évident. Produit par Bernard Léchot, cet album révèle une artiste complète. Rencontre.

Lire l’entretien

Quand Tarantino a fait revenir Morricone au western


En hommage à Ennio Morricone, décédé la nuit dernière, nous publions en primeur cet article issu du dossier spécial «Tarantino à paraître la semaine prochaine dans notre numéro de juillet et écrit il y a quelques jours.


Le Regard Libre N° 64 – Jonas Follonier

Si nous acceptons comme point de départ que dans le grand cinéma, une musique de film résume l’essentiel du film en question, et qu’avec Tarantino, nous avons affaire à du grand cinéma, alors permettons-nous d’admirer ensemble Django Unchained (2012) et Les Huit Salopards (2014) à la lumière du plus grand coup de maître de Quentin Tarantino: celui d’avoir fait revenir le compositeur Ennio Morricone à la musique de western après plus de trente ans. Récit.

Lire l’article

Schubert, une vie à l’ombre de Beethoven

Toute sa vie, Schubert a vécu dans le culte de Beethoven. Cinq jours avant sa mort, il prie son ami Karl Holz, qui vient le visiter avec son orchestre, de lui jouer le quatuor n°14. Cette admiration de Schubert pour Beethoven peut surprendre, au premier abord, tant les deux personnages semblent différents.

Lire l’article long format

Quelles leçons tirer de Beethoven?

Le dépassement des normes

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

Beethoven: le triomphe du bonheur et de la fraternité

Sourd, mais pas misanthrope

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

LyOsun: «Il ne faut pas tout le temps assimiler la pop à du commercial»

L'artiste genevois sort «What About Now»

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement