Archives par mot-clé : cordillère des andes

Discussion avec Sandro Pagliari, premier prix du Montreux Moda 2018

Le Regard Libre N° 42 – Hélène Lavoyer

Après avoir tenu un salon de coiffure pendant quelques années dans son Jura natal, Sandro Pagliari s’est lancé à la poursuite d’un rêve qui l’habitait depuis toujours et le ferait entrer dans le monde de la mode en tant que créateur. En mai dernier, il raflait le premier prix de la quatrième édition de Montreux Moda, un concours organisé par Giovanni Lo Presti, visant à projeter sur le devant de la scène mondiale le potentiel créatif suisse en matière de mode. Sur une terrasse de Neuchâtel, nous avons discuté de son univers et de sa vision.

Continuer la lecture de Discussion avec Sandro Pagliari, premier prix du Montreux Moda 2018

Publicités

Pérou 2017 : Lac Titicaca et Cuzco

Le Regard Libre N° 22 – Marina De Toro

« Mon dernier voyage, sous forme de récit et de photographies. Episode 2/2 »

Après trois jours de trek dans le canyon de Colca, nous nous sommes dirigés vers Puno, une ville située à 3800 mètres d’altitude au bord du célèbre lac Titicaca. Nous avons fait le trajet en bus de nuit et, en arrivant tôt le matin à Puno, le froid et le manque d’air nous ont surpris. Nous avons passé toute la journée sur cet immense lac, à cheval sur le Pérou (60%) et la Bolivie (40%). Le lac Titicaca est le plus haut lac navigable au monde et atteint une longueur trois fois plus grande que le Lac Léman. Sur cette immense étendue d’eau, nous avons visité deux îles ; un petit ensemble d’îlots artificiels nommé îles « Uros » et l’île naturelle de Taquile. Il faut environ deux heures de bateau entre chaque île, ce qui témoigne de la surface de ce lac, sachant que nous n’en avons traversé qu’une petite partie.

Les habitants de l’une des îles d’Uros nous ont accueilli en chantant et en dansant tout en étant parés des habits traditionnels de la région. Ils vivent sur des îlots artificiels faits à partir de totora, une plante proche du roseau qui pousse dans le lac et qui est utilisée non seulement pour la construction de toutes les infrastructures, mais aussi considérée comme élément économique fondamental des îles. Avant l’arrivée du tourisme de masse, « Uros » était le nom du peuple qui vivait originellement sur ces îles flottantes, mais il a disparu au milieu du XXe siècle pour laisser place aux Aymaras (peuple du lac Titicaca). Continuer la lecture de Pérou 2017 : Lac Titicaca et Cuzco