Archives par mot-clé : idéologie dominante

Du «nous» au «moi»: le suicide de la gauche américaine

ARTICLE LONG FORMAT, Antoine Bernhard | Pour comprendre l’idéologie régnant actuellement dans certaines universités, il convient de se pencher sur l’histoire récente des Etats-Unis, où cette idéologie est née. En 2017, l’énigmatique Donald Trump prêtait serment pour quatre ans à la tête de la première puissance mondiale. Aujourd’hui, l’heure est au bilan. Si tous les médias s’accordent pour décrier les politiques désastreuses de Trump, peu sont ceux qui analysent le contexte qui a permis le triomphe d’un nouveau populisme américain. Trente années pendant lesquelles la gauche s’est repliée sur un idéal de plus en plus individualiste et antirépublicain, au mépris de la nécessité d’une vraie vision politique. C’est ce que l’intellectuel de gauche et professeur à Columbia University Mark Lilla a analysé dans son livre «La gauche identitaire» paru en 2018.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement

Marc Bonnant: «Avec le politiquement correct, nous sommes les bourreaux de nous-mêmes»

Entretien inédit – Nicolas Locatelli «Je ne crois pas à la vérité, je crois qu’elle est faite de nos perceptions d’un moment. La vérité, c’est un moment, c’est une instantanéité.» C’est sous l’égide d’Eris, déesse de la discorde, des querelles et de la rivalité que le Bossuet des tribunaux a débarqué dans l’auditorium B de l’Université de … Continuer la lecture de Marc Bonnant: «Avec le politiquement correct, nous sommes les bourreaux de nous-mêmes»

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

Le garçon au cœur de fille

Les lettres romandes du mardi – Nicolas Jutzet

Dans son roman Faire le garçon, Jérôme Meizoz, en alternant récit et enquête, s’intéresse à la masculinité et à la violence des normes sociales. En mêlant fiction et récit autobiographique, il signe un ouvrage qui, à défaut d’être un chef-d’œuvre, permet le questionnement.

Continuer la lecture de Le garçon au cœur de fille