Archives par mot-clé : marc chagall

Marc Chagall, « Le Champ de Mars »

Le Regard Libre N° 30 – Loris S. Musumeci

Regard vers le peintre-poète : Chagall (3/3)

Les années cinquante marquent le moment trouble qui fête une guerre achevée, mais pleure encore ses douloureuses reliques. Le Champ de Mars (1955) traduit ce regard mélancolique et joyeux de Marc Chagall (1887-1985) sur Paris, ville qu’il a aimée.

Paris. Chagall y vécut de nombreuses années ; si bien en pauvre débutant, qu’en peintre reconnu et admiré. De la misère en sa location à « la Ruche », recoin des bohèmes, il raconte dans Ma Vie : « Atelier comblé de tableaux, de toiles qui n’étaient pas d’ailleurs des toiles, mais plutôt mes nappes, mes draps, mes chemises de nuit mis en pièces. » Alors même que « Paris ! Il n’y avait pas un mot qui fût plus doux pour moi. » En 1941, l’artiste est poussé au port de Marseille par la guerre qui fait rage, et embarque pour l’Amérique. Paris sera retrouvé, après la guerre. En deuil. Continuer la lecture de Marc Chagall, « Le Champ de Mars »

Marc Chagall, « La Crucifixion blanche »

Le Regard Libre N° 29 – Loris S. Musumeci

Regard vers le peintre-poète : Chagall (2/3)

Après le délicieux Anniversaire chantant l’amour, le contexte politique en Europe oblige Marc Chagall (1887-1985) à changer de ton. Pour ce deuxième épisode consacré au peintre-poète, La Crucifixion blanche (1938) livre une scène d’horreur et d’espérance.

Les drames de l’Histoire n’ont jamais cessé d’inspirer les artistes. Il est nécessaire d’exprimer sous la plume, au marteau ou d’un pinceau la misère indicible du monde pour éveiller les consciences, consoler les victimes. Nombreux sont ceux qui s’adonnent à la pratique depuis le siècle dernier. De Bardamu au cœur de la Grande Guerre dans le Voyage au bout de la nuit, jusqu’aux Gueules de la terre du sculpteur contemporain Patrice Alexandre, en passant par les hurlantes photographies d’enfants en pleine guerre du Viêtnam, et l’inévitable Guernica présenté en 1937. Continuer la lecture de Marc Chagall, « La Crucifixion blanche »

Marc Chagall, « L’Anniversaire »

Le Regard Libre N° 28 – Loris S. Musumeci

Regard vers le peintre-poète : Chagall (1/3)

Marc Chagall (1887-1985) est considéré comme l’un des plus grands peintres du XXe siècle. Trois épisodes lui sont consacrés pour caresser son œuvre qui n’est pas que peinture. Elle est aussi poésie. Vers d’un amour ailé et coloré qui se laissent contempler par L’Anniversaire (1915).

Des essais cubistes aux tentations de la violence fauviste, jusqu’au plongeon dans la lumière de l’orphisme, Chagall demeure inclassable. Il est un style, une manière à soi dans ses élans d’évolutions et variations. Son huile sur toile L’Anniversaire s’inscrit dans ce mouvement, bien qu’elle étonne au premier regard. Est-ce vraiment du Chagall ? Point de juif hassidique jouant du violon en louchant, point de chèvre, d’ange déchu ou de Christ. Mais l’amour d’un jeune couple, aussi léger et vivace que le décor de l’appartement. Continuer la lecture de Marc Chagall, « L’Anniversaire »