Archives par mot-clé : aquaman

«Aquaman», là où le maquillage des acteurs américains résiste à l’eau

Les mercredis du cinéma – Jonas Follonier

Aquaman raconte l’histoire d’un super-héros destiné à devenir le roi des sept mers. Cette énième œuvre en référence à Atlantide est un échec artistique, mais atteint son rôle de divertissement.

Le nouveau film sorti du studio Warner a de quoi faire sourire à gogo: multipliant les références aux autres films de super-héros comme si cette veine n’avait pas déjà été (sur)exploitée, voilà qu’Aquaman nous présente un bonhomme hyper-musclé incarné par Jason Momoa (Khal Drogo dans la série Game of Thrones), fils de la reine d’Atlantide et d’un gardien de phare et doté de pouvoirs super-aquatiques. Super.

Continuer la lecture de «Aquaman», là où le maquillage des acteurs américains résiste à l’eau
Publicités

« La ligue des justiciers » : le bien triomphe du mal

Les mercredis du cinéma – Nicolas Jutzet

Le film de Zack Snyder présente une composition hétéroclite de héros qui se battent pour sauver le monde. Ou du moins, à éviter de le voir sombrer dans l’obscurité. Face à Steppenwolf, alias le “super-vilan”, les affrontements s’enchaînent. Jusqu’ici, rien de déroutant. Le casting habituel. L’ennemi et ses combattants, qui se nourrissent de la peur d’autrui, semblent imbattables.

Mais, comme souvent, et c’est peut-être la limite de ce genre de films, le “bien”, incarné par Superman (mort au début du film mais qui, ressuscité, vient apporter son aide à la mission), Batman, Wonder Woman, Aquaman, Flash et Cyborg, finit par triompher du mal. Exprimant au passage, peut-être de façon involontaire, une suite de clichés bien à la mode. Le groupe bat l’individu. Le groupe mixte, coloré, ouvert d’esprit, bat l’individu seul, qui semble se battre par égoïsme pour ses intérêts maléfiques, alors qu’en face, même le richissime Bruce Wayne se bat pour le bien commun. Continuer la lecture de « La ligue des justiciers » : le bien triomphe du mal