Archives par mot-clé : cinéma japonais

«Voyage à Yoshino (Vision)»: un shinrin-yoku

Les mercredis du cinéma – Thierry Fivaz

Alors que la fin de l’été approche, Jeanne (Juliette Binoche) s’envole pour le Japon. La raison de ce périple est une plante rare aux vertus prétendument miraculeuses: la vision. Celle-ci aurait comme propriété de mettre un terme aux douleurs humaines et se trouverait dans la magnifique forêt de Yoshino. Alors qu’elle mène ses recherches, Jeanne fait la rencontre de Tomo (Masatoshi Nagase), un garde forestier en qui elle revoit un amour passé.

Continuer la lecture de «Voyage à Yoshino (Vision)»: un shinrin-yoku

« The Third Murder » 

Les mercredis du cinéma – Hélène Lavoyer

« Jusqu’à présent, je n’avais personne à qui en parler. Ça ne peut pas être pire. »

Sur les rives du fleuve, éloignés des agitations nocturnes et des regards indiscrets, marchent l’un derrière l’autre Misumi (Koji Yakusho) et son ancien employeur. Piano et violoncelle entonnent en crescendo leur litanie, trop douce à cet instant où, sous les yeux du spectateur, Misumi assassine puis brûle celui qui l’a licencié quelques jours auparavant.

Continuer la lecture de « The Third Murder » 

« Vers la lumière » : entre perte et oubli

Les mercredis du cinéma – Hélène Lavoyer

« Rien n’est plus beau que ce que l’on a sous les yeux, et qui s’apprête à disparaître. »

Un homme entre dans un cinéma. Il place des écouteurs dans ses oreilles. « Testo, testo », dit la voix émanant des écouteurs, en japonais. Silence et obscurité. Le champ s’ouvre sur une rue japonaise. Misako Ozaki (Ayame Misaki) décrit en son for intérieur les événements qui s’y déroulent et les personnes la peuplant à l’instant. Un par un, tous passent sous le regard de la jeune femme. Et puis seule la voix. Dans une petite salle de bureau, nous retrouvons alors Misako et comprenons sa frénésie descriptive ; elle est chargée de créer le texte d’audiodescription d’un film. Continuer la lecture de « Vers la lumière » : entre perte et oubli