Archives par mot-clé : dossier animaux

Animaux en littérature, satire à balles réelles

Le Regard Libre N° 84 – Quentin Perissinotto Dossier «L’homme et l’animal» Tout au long de l’histoire littéraire, nous croisons une joyeuse et importante ménagerie. Des Fables de La Fontaine à La Ferme des animaux de George Orwell en passant par un large pan de la fantasy, le lecteur se retrouve immergé dans un monde de … Continuer la lecture de Animaux en littérature, satire à balles réelles

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement (abo d’essai d’un mois gratuit)

Découvrir le singe en nous, c’est apprendre à nous connaître

DOSSIER «L’HOMME ET L’ANIMAL» Pendant longtemps, les hommes ont jugé les animaux selon leur système de pensée, en général pour affirmer leur suprématie sur eux. Il faudra attendre le XXe siècle pour que le comportement animal soit étudié systématiquement et qu’un jugement équilibré puisse ainsi être formulé à leur égard. La vision que nous donne la science est désormais plus nuancée. Et la plupart de nos grandes certitudes – le rire est le propre de l’homme, les animaux n’ont ni culture ni morale, l’outil fait l’homme, etc. – sont aujourd’hui dépassées. Nous présentons ici certaines des découvertes les plus surprenantes, comme la capacité des animaux à utiliser des symboles ou leur sens de l’empathie et de la coopération. Des faits scientifiques qui nous les rendent plus proches et nous aident à mieux nous comprendre nous-mêmes.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement (abo d’essai d’un mois gratuit)

En pleine Renaissance, les procès d’animaux

DOSSIER «L'HOMME ET L'ANIMAL», Enzo Santacroce | Les animaux occupent une place centrale dans l’environnement des hommes. Ils sont aussi bien des compagnons de route attachants que des bêtes sauvages et agressives à abattre. Cette ambivalence est en réalité la nôtre, puisque les éthologues ont démontré que la continuité entre les comportements des animaux et ceux des humains est fondée en termes de recherche de nourriture, de sécurité matérielle et de construction d’habitats. Les jeux de séduction ne font pas exception. Les similitudes sont parfois tellement troublantes que la définition de l’homme, ainsi que sa place au sein de la nature, sont sans cesse remises en cause. Dans la longue histoire de ces rapports ambigus, les procès intentés aux animaux, véritable institution entre le XVIe et le XVIIe siècle, témoignent de la fascination que les animaux exercent sur les hommes.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement (abo d’essai d’un mois gratuit)

Droits des animaux: vers un anti-humanisme

Le Regard Libre N° 84 – Antoine Bernhard Dossier «L’homme et l’animal» C’est une revendication qui fait florès aujourd’hui: il faudrait reconnaître des droits aux animaux. L’idée trouve dans notre société un terreau fertile puisqu’après tout, il ne s’agirait que d’un simple élargissement de ce à quoi nous accordons déjà une légitimité évidente: les droits de … Continuer la lecture de Droits des animaux: vers un anti-humanisme

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Déjà un compte? Connexion Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement (abo d’essai d’un mois gratuit)