Archives par mot-clé : littérature suisse

«Le temps des mots à voix basse», ou l’art d’être concis et poétique

Les bouquins du mardi – Alexandre Wälti

La qualité d’un livre ne se mesure pas toujours à son épaisseur. Evidemment que 600 pages permettent une meilleure construction psychologique des personnages ou une trame plus élaborée que moins de 100. Anne-Lise Grobéty, en écrivant pour un jeune public, fait toutefois le pari des moments clefs au service du texte et de l’émotion. Elle réussit à toucher juste en allant droit au but dans Le temps des mots à voix basse.

Continuer la lecture de «Le temps des mots à voix basse», ou l’art d’être concis et poétique

«Destins d’ici», témoignage d’une époque pour mieux réfléchir à l’avenir

Les bouquins du mardi – Alexandre Wälti

Sans prétention, écrire une vie. Le projet de Bertil Galland est simple. Et quelle vie! L’homme de lettres romand a publié huit tomes aux éditions Slatkine. Destins d’ici: Mémoires d’un journaliste sur la Suisse du XXe siècle conclut une série de livres passionnants et protéiformes. L’éditeur et journaliste revient sur une époque en la racontant à travers le destin de plusieurs personnages autant anonymes que publics. Un contenu qui fait réfléchir à l’époque que nous vivons.

Continuer la lecture de «Destins d’ici», témoignage d’une époque pour mieux réfléchir à l’avenir

«On n’arrête pas un peuple qui danse»: quand l’énergie du cœur fait la guerre au désespoir

Les bouquins du mardi – Hélène Lavoyer

Lorsque Sarah enfourche sa Part (une moto de 125cm3) syrienne en 2015, quatre ans après son retour de Syrie, la réalité de conflits dont la plupart ne connaissent que le récit médiatique est déjà ancrée dans l’esprit de la jeune femme. Pourtant, guidée par un feu intérieur et armée d’un culot bienvenu, elle entame la route qui l’emmènera sur les terres mixtes du Liban, qu’elle fait découvrir au lecteur en combinant un humour sarcastique et spontané, avec un ton grave, inévitable pour parler de la «sur-vie» imposée aux êtres sur les terrains de ces guerres où de multiples acteurs tentent de prendre le dessus. Continuer la lecture de «On n’arrête pas un peuple qui danse»: quand l’énergie du cœur fait la guerre au désespoir