Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Des plats inhumains

Des plats inhumains

par Ivan Garcia
0 commentaire

Le Regard Libre N° 51 - Ivan Garcia

Avec Le Dragon d’Or, Robert Sandoz et sa compagnie, L’outil de la ressemblance, élaborent une mise en scène dynamique pour livrer au public une fable politique qui place la focale sur la société contemporaine et la question des migrations.

Dans la cuisine du restaurant «thaï-vietnamien-chinois» Le Dragon d’Or, quatre cuisiniers et un serveur, vêtus de tabliers violets, s’agitent; les commandes de plats fusent à un rythme effréné et l’un d’entre eux, dit «Le Petit Chinois», a mal à une dent. Dans cet antre de la gastronomie asiatique, située au bas d’un immeuble, viennent se nourrir plusieurs locataires de l’édifice. Au travers de nouilles à la sauce soja ou de curry de légumes, nous nous immisçons dans leur quotidien, souvent très obscur.

Un dispositif narratif «alternatif» 

Robert Sandoz livr

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl