Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Arabie saoudite: le sport comme soft power
Monde

Analyse

Arabie saoudite: le sport comme soft power4 minutes de lecture

par Max Frei
0 commentaire
Neymar, lors de sa signature à Al Hilal en août, s’affichant avec une croix en pendentif. © Al Hilal Saudi Club / Facebook

Face à des scandales à répétition en raison de violations des droits de l’homme, l’Arabie saoudite espère redorer son image en investissant massivement dans le sport.

Fin août 2023, Human Rights Watch accusait les gardes-frontières saoudiens d’avoir tué «au moins des centaines de migrants et demandeurs d’asile éthiopiens [ayant] tenté de franchir la frontière entre le Yémen et l’Arabie saoudite entre mars 2022 et juin 2023». Le prince hériter au pouvoir depuis 2017, Mohammed ben Salmane, n’en est plus à sa première controverse. Nombreuses sont celles qui ternissent son image et celle de son pays depuis le retentissant assassinat en 2018 du journaliste d’opposition, Jamal Kashog-gi, dans le consulat saoudien d’Istanbul.

Des polémiques qui ont provoqué des critiques véhémentes de la part des Occidentaux – Joe Biden par exemple avait promis durant sa campagne de faire de la

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl