Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Définir le souverainisme
Politique

Compte rendu

Définir le souverainisme

par Antoine-Frédéric Bernhard
0 commentaire
Le terme «souverainisme» fut revendiqué pour le première fois par les défenseurs de l’indépendance et de l’autonomie québecoise. © Flickr

Très présent dans le discours médiatique et politique, le souverainisme est rarement défini avec rigueur. Une publication récente est venue combler ce vide.

C’est dans le Québec des années 1960, alors que les partisans de l’autodétermination accèdent au rang de force politique majeure, que naît le mot «souverainisme». Dans un récent «Que sais-je?» intitulé Le souverainisme (2022), le politologue français Thomas Guénolé raconte comment ce nouveau concept s’est soudainement imposé dans le discours politico-médiatique de l’époque.

Dès 1968, explique-t-il, «le concept de souverainisme est adopté, à la fois par les indépendantistes et les autonomistes, mais aussi par les médias de masse du Québec, pour définir leur projet politique». L’idée est donc de rassembler sous une seule bannière des militants disséminés dans plusieurs mouvements politiques. Il fallait «imaginer, écrit Guénol

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl