Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Oui à l’Union européenne, mais réformée

Oui à l’Union européenne, mais réformée

par Diego Taboada
0 commentaire

Le Regard Libre N° 43 – Diego Taboada

Les élections européennes de 2019 sont présentées dans la plupart des médias comme un référendum pour ou contre l’immigration. Pourquoi ne pas plutôt y voir une opportunité de repenser le système dans son ensemble et de proposer enfin des réformes pour sauver l’Union européenne?

Les critiques fusent de toutes parts. Les attaques contre l’intégration européenne datent des débuts de l’UE. Les mouvements anti-européens ont été plus ou moins forts dans l’histoire récente, du Traité de Maastricht au Brexit. Parmi les oppositions, on trouve bien sûr le refus de voir son pays dépossédé d’une part de sa souveraineté, qui plus est au profit d’une entité sous le joug politique et culturel des Etats-Unis. Depuis les années nonante, c’est l’adoption de la monnaie unique – qui serait économiquement néfaste, au service de la domination allemande&

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl