Archives par mot-clé : union européenne

La voie bilatérale, une impasse depuis toujours

ARTICLE LONG FORMAT, Clément Guntern | En se lançant dans la voie bilatérale au début des années 2000, la Suisse pensait avoir trouvé une forme de cohabitation avec son voisin européen qui serait profitable et adaptée aux particularités suisses. Or, dès sa conception, cette voie était en réalité une impasse politique. Elle le reste aujourd’hui et s’explique par une série de mythes bien ancrés dans notre pays. Pour sortir de ce cul-de-sac, c’est au peuple suisse qu’il revient d’avoir enfin un projet européen. Un acte demandant courage et modestie et qui renforcerait notre identité nationale.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement

Derrière la notion de souveraineté, la fin de la naïveté

ARTICLE LONG FORMAT, Clément Guntern | L’année 2020, en plus d’avoir connu une pandémie à l’impact incommensurable, a marqué le retour, ou plutôt la renaissance, d’une notion que l’on disait désuète, inadaptée, voire dangereuse: celle de souveraineté. En l’espace de quelques mois, la question est redevenue centrale. Mais un vocabulaire anachronique tend à éclipser le vrai enjeu: non pas le repli des nations sur elles-mêmes, mais la poursuite d’une régulation équilibrée de la mondialisation.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement

Qu’est-ce que le Brexit a déjà changé en Europe?

Le Regard Libre N° 60 – Clément Guntern

Alors même que la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne n’avait pas encore eu lieu, et que les négociations sur la future relation entre les deux partenaires sont en cours, le Brexit a d’ores et déjà passablement modifié l’Europe tout entière. Petit tour d’horizon.

Lire l’article grand format

Jonathan Coe, le cœur déchiré par l’Angleterre des années 2010

Les bouquins du mardi – Lauriane Pipoz

Entre roman et essai politique, Jonathan Coe revient pour nous présenter les forces sous-tendant le Brexit. A travers les personnages de Bienvenue au Club et du Cercle fermé, il nous raconte le morcellement de ce pays jadis si puissant. Grâce à leurs péripéties et surtout leurs bons mots, j’ai beaucoup ri. Mais c’est pourtant l’histoire d’un effondrement que nous décrit l’auteur. Sans en avoir l’air.

Lire la critique

Macron et l’Europe de la puissance

Les lundis de l’actualité – Clément Guntern

Le 7 février dernier, Emmanuel Macron a prononcé un discours devant l’Ecole de guerre à Paris au sujet de la stratégie de défense et de dissuasion nucléaire française; passage obligé pour les présidents de la Ve République, durant lequel ils exposent leur vision stratégique. Un sujet peut-être un peu suranné à première vue, en ce qu’il a pour objet une technologie tant décriée: l’arme nucléaire. Cependant, cette prise de position s’inscrit dans un mouvement bien plus large qui commence enfin à émerger à travers l’Europe, en grande partie à l’initiative de la France d’ailleurs.

Lire la suite de la chronique

L’esprit européen

Le Regard Libre N° 52 – Clément Guntern

Fin mai dernier, les élections européennes ont réuni les citoyens de tous les pays de l’Union européenne. Il s’agissait pour eux de réélire le Parlement européen pour une durée de cinq ans. Qu’est-ce qui peut bien lier toutes ces nations? Une petite plongée dans l’esprit européen.

Lire l’article

Le parlement européen, un bilan

Le Regard Libre N° 52 – Jérémie Bongiovanni

Les institutions politiques européennes sont régulièrement critiquées et remises en question à l’intérieur des Etats membres. Le Parlement européen est une de ces structures tombant souvent sous l’opprobre des europhobes: des élus absents, payés grassement, qui n’ont finalement que peu d’impact sur la politique en Europe, nous dit-on. Qu’en est-il réellement? Décryptage des décisions prises ces cinq dernières années au Parlement européen.

Lire l’article

Une Europe de destin

Le Regard Libre N° 52 – Jonas Follonier

Les élections européennes de mai dernier ont été à nouveau l’occasion pour les différents partis de faire croire à leur volonté de «réformer l’Union européenne». C’est bien beau, mais il est permis de douter. Sur les douze candidats d’un débat télévisuel français, tous ont appelé à plus de protectionnisme au sein d’une Union jugée «ultralibérale», «néolibérale» ou tout simplement «libérale», un mot qui suffit à l’insulte dans un pays qui pourtant mériterait une bonne douche de libération de l’économie, de redimensionnement des services publics et de baisse des impôts. Et si, au lieu de dénoncer le libre marché sur lequel s’est construite une UE certes imparfaite, on reconnaissait qu’il s’agit là du meilleur système économique qui soit tout en affirmant que le problème est ailleurs, à savoir au niveau civilisationnel?

Lire la suite de l’éditorial

La bourse suisse dans la panade 

Les lundis de l’actualité – Bernard Frossard

En cette saison caniculaire, un froid s’est jeté sur les relations Suisse-Union européenne. Ce jeudi 27 juin, Berne a décidé d’imposer l’obtention d’une reconnaissance aux places financières européennes si elles veulent continuer à négocier des titres suisses. De son côté, la commission européenne annonce le non-renouvellement de l’équivalence boursière pour notre pays.

Lire la chronique