Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Plus il y a de démocratie, moins il y a de contestation

Plus il y a de démocratie, moins il y a de contestation4 minutes de lecture

par Enzo Santacroce
0 commentaire
contestation / démocratie

Le Regard Libre N° 85 – Enzo Santacroce

Dossier «La Suisse, définition»

Contester semble être le propre de la démocratie. Prendre la parole pour exprimer un avis contraire à celui d’autrui est un acte perçu comme fondamental dans un régime politique reposant sur une liberté d’expression pleinement intégrée dans les mentalités et dans les mœurs. Or, une analyse plus fine permet de montrer que la libre parole ne suffit pas à construire une démocratie. Celle-ci, pour être complète, doit se doter d’instruments dont le rôle est de cadrer les revendications populaires. Petite comparaison entre la Suisse et la France pour tenter de montrer que l’argumentation, plus que le débat, est le ciment de la démocratie libérale – au sens de démocratie fondée sur la raison.

Dans une démocratie, on part du principe que les citoyens participent à l’histoire de leur pays en votant sur des ob

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl