Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Ada Marra: «L’UDC a réussi à voler la définition d’être Suisse»
Suisse

Interview

Ada Marra: «L’UDC a réussi à voler la définition d’être Suisse»

par Jonas Follonier
0 commentaire

Ada Marra siège à Berne comme conseillère nationale. Italienne d’origine, la socialiste vaudoise refuse de concevoir une culture suisse unique. Son post Facebook du 1er août 2017 débutant par «LA Suisse n’existe pas» lui a valu un flot d’injures. Place au dialogue.

Le Regard Libre: En écrivant sur Facebook le 1er août 2017, jour de la fête nationale, que «LA Suisse n’existe pas», vous avez récolté moult critiques et injures. Que vouliez-vous dire et comment expliquez-vous cette polémique?

Ada Marra: Je l’ai dit dans le reste du texte qui suivait cette première phrase. Chacune et chacun d’entre nous, en fonction de sa place dans la société, a un rapport différent à la Suisse. Et c’est bien normal. Je magnifiais par ailleurs notre pays et notre démocratie pour la possibilité de pouvoir débattre et de pouvoir être différents. Je cite: «Ce sont les gens qui y habitent qui existent. Avec des idées et des opinions

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl