Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » La Suisse: neutre au niveau linguistique?

La Suisse: neutre au niveau linguistique?

par Erica Berazategui
0 commentaire
linguistique suisse

Le Regard Libre N° 85 – Erica Berazategui

Dossier «La Suisse, définition»

Au milieu de ses voisins monolingues, la Suisse quadrilingue fait exception et soulève régulièrement de nombreuses questions. Cette situation linguistique unique est pourtant le simple fruit de l’histoire et d’une politique quasiment désintéressée (mais bien existante!) depuis de nombreux siècles à l’égard des langues parlées sur le territoire.

Si l’on observe depuis plusieurs siècles une fort penchant des Etats nouvellement souverains à tendre, notamment au XIXe siècle, vers l’unilinguisme, certaines exceptions sortiront toujours du lot. En Europe par exemple, on retrouve dix pays, comme la Bosnie-Herzégovine ou Malte, officiellement plurilingues, sur un total de 46 pays. Parmi eux, la Suisse, qui compte aujourd’hui trois langues officielles, l’allemand, le français et l’italien, et quatre langues nat

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl