Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Centrales à fusion: où en est-on concrètement?

Centrales à fusion: où en est-on concrètement?

par Jean-David Ponci
0 commentaire
centrales à fusion

La maîtrise de la fusion permettrait de reproduire les réactions thermonucléaires des étoiles qui ne sont pas en fin de vie, où quatre atomes d’hydrogène fusionnent pour donner un atome d’hélium. C’est le processus physique qui génère la plus grande quantité d’énergie. La contrôler pour produire de l’électricité serait comme mettre le soleil en boîte. Toutefois, est-ce vraiment réalisable sur Terre? Si oui, pour quand? Et ces centrales seraient-elles vraiment moins dangereuses en cas d’accident que les centrales à fission? Alessandro Casati, docteur en physique, a travaillé pendant quatre ans dans différents projets sur la fusion nucléaire: le grand projet international ITER en France et le Tokamak de l’EPFL, en Suisse. Désormais, le spécialiste travaille dans la finance, mais il a continué par passion à suivre les avancées du domaine. Un grand avantage: il est ainsi à même de répondre de manière impartiale et de nous livre

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl