Archives par mot-clé : baron.e

BARON.E: «Il y a un côté Dalida dans notre ambiance ‘‘danse et pleure’’»

ENTRETIEN LONG FORMAT, Jonas Follonier | Ils ont tous deux 24 ans, étudient l’histoire contemporaine à l’Université de Fribourg et figurent parmi les groupes romands à avoir donné le plus de concerts durant l’été. Faustine Pochon et Arnaud Rolle, engagés mais pas militants, composent le duo d’indie pop – et francophone s’il vous plaît – BARON.E. Révélés notamment par la présence de leur single «Un verre d’égo» dans une playlist du prestigieux magazine français «Les Inrocks», mais surtout par la qualité de leur travail qu’ont mesurée leurs auditeurs et spectateurs, les Dzodzets du moment nous présentent leur nouvel EP «Créature», comportant, comme le précédent, cinq chansons entre pop, électro et rock progressif. Ils nous donnent rendez-vous sur les toits de Fribourg, leur ville, pour parler musique et société.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement (abo d’essai d’un mois gratuit)

Aux sources des esprits criminels avec «Mindhunter»

Les plateformes ciné du samedi – Jonas Follonier

La naissance du profilage des tueurs récidivistes par le FBI. Voilà la passionnante moelle à ronger sur Netflix: Mindhunter. La série allie exigence et excellence pour mettre en lumière une complexité de plus dans ce monde mirifique et morbide. Moi, je valide.

Lire la suite de la critique (en libre accès)

BARON.E, un groupe pour qui le «je» est l’auditeur

Article inédit – Jonas Follonier

BARON.E est un groupe fribourgeois prometteur, composé d’un gars et d’une fille. Il en faut, du bon goût, pour que deux voix très différentes se conjuguent en une euphonie. C’est pari réussi. Discussion-vidéo avec le duo qui a sorti récemment son EP Jeunesse dorée et qui, croyez-moi, comptera bientôt sur la scène musicale francophone.

Lire l’article (en libre accès)