Archives par mot-clé : hélène lavoyer

« Diamantino » : une naïve innocence bienvenue

Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF) – Hélène Lavoyer

Le Portugal, vainqueur de la Coupe du Monde ? La question s’est posée au NIFFF, lors du match de la finale en Russie dans le film Diamantino, qui raconte l’histoire fantastico-fantasmique du footballeur du même nom. Nous avons découvert avec émerveillement ce long-métrage de Gabriel Abrantes et Daniel Schmidt.

Continuer la lecture de « Diamantino » : une naïve innocence bienvenue

«Ammore e Malavita»: James Bond a casa, Napoli avanti 

Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF) – Hélène Lavoyer

Présenté en compétition du festival cinématographique Mostra de Venise 2017, Ammore e Malavita (« Amour et pègre ») rafle depuis les récompenses les plus variées lors de la 63e cérémonie des David Di Donatello : meilleur film, meilleur réalisateur ou encore meilleure musicien. Depuis, ses réalisateurs Marco et Antonio Manetti continuent à faire chanter et rire le public international avec leur comédie musicale. Comme hier, à la scène Open Air du NIFFF.
Continuer la lecture de «Ammore e Malavita»: James Bond a casa, Napoli avanti 

« Number 37 » : beaucoup de sang pour pas grand-chose

Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF) – Hélène Lavoyer

Hier matin matin était projeté au NIFFF le (très) long-métrage Number 37. Un thriller inspiré du Rear Window qui avait valu à son réalisateur, Alfred Hitchcock, quatre nominations aux Oscars. Dans cette version produite par Benjamin Overmeyer et Bradley Joshua, le cadre migre en Afrique du Sud dans un quartier pauvre où la seule loi valide est celle du plus violent, ou du plus chanceux.

Continuer la lecture de « Number 37 » : beaucoup de sang pour pas grand-chose

« Los Buscadores » : aventure homérique au Paraguay

Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF) – Hélène Lavoyer

Dans les rues d’Asunción, au Paraguay, Manu (Tomás Arredondo) livre des journaux pour quelques sous. Quelques jours avant sa mort, son grand-père lui cède un livre dans la couverture duquel il découvre une carte. Après quelques investigations, plus de doutes : cette carte mène à un trésor, en partie du moins. Manu et son ami Fito (Christian Ferreira) entraînent Don Elio (Mario Toñanez), un passionné d’histoire jadis chasseur de trésor, et Ilu (Cecilia Torres) dans une aventure qui les mènera d’espoirs en découvertes et les poussera à user de ruse et d’intelligence pour parvenir à leurs fins.

Continuer la lecture de « Los Buscadores » : aventure homérique au Paraguay

« Carnivores » : il eût fallu mâcher un peu plus

Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF) – Hélène Lavoyer

Il y a Mona (Leïla Bekhti). Dans l’ombre, elle continue avec détermination et courage son chemin à la poursuite d’un grand rêve : devenir comédienne. Mais il y a Sam (Zita Hanrot), aussi, sa sœur cadette qui un jour, par hasard, se voit propulsée sur le tournage d’un réalisateur de renom. Puisque les rôles lui passent sous le nez et qu’elle n’a plus d’argent, Mona emménage, pour quelque temps seulement, dans l’appartement de sa sœur et de son mari (Bastien Bouillon), où ils vivent avec leur enfant. Continuer la lecture de « Carnivores » : il eût fallu mâcher un peu plus

L’Impératrice à Montreux : moment aquatique sous climat tropical

Montreux Jazz Festival – Hélène Lavoyer

L’Impératrice s’est présentée, hier, au public du Montreux Jazz Festival. Fidèle à ses inspirations disco rafraîchies par la modernité des instruments, le groupe n’a eu de cesse de faire monter une douce folie au sein de son public qui, à l’issue des trois quarts d’heure de concert, n’a plus envie d’empêcher sa Matahari intérieure de danser.

Continuer la lecture de L’Impératrice à Montreux : moment aquatique sous climat tropical

« Ocean’s 8 », drôle et efficace

Les mercredis du cinéma – Hélène Lavoyer

Après cinq années d’incarcération pour un vol qu’elle n’avait pas même commis, Debbie Ocean (interprétée par Sandra Bullock) se voit enfin octroyer la liberté conditionnelle. Mais la sœur de Daniel Ocean, décédée, a l’arnaque dans les gènes. Quelques heures à peine après sa sortie, ce besoin vital, viral la pousse à mettre en œuvre un plan auquel elle a pensé jusque dans les moindres détails lors de son séjour en prison.

Petit à petit et à l’aide de son amie Lou Miller (Cate Blanchett), cinq autres femmes, toutes d’anciennes voleuses, maîtresses de leurs techniques particulières, sont recrutées : Amita (Mindy Kaling), tailleuse de diamants, Constance (Awkwafina), capable de furtifs vols à la tire, Tammy (Sarah Paulson), qui opère secrètement en tant que receleuse, Nine-Ball (Rihanna) excellant dans la piraterie informatique et Rose Weil (Helena Bonham Carter), devenue couturière.

Continuer la lecture de « Ocean’s 8 », drôle et efficace

Yémen : comment comprendre la situation actuelle

Les lundis de l’actualité – Hélène Lavoyer

Dès son étatisation en 1990, les conflits pourrissent le Yémen, terre millénaire, situé au sud de la péninsule d’Arabie. Entre guerres de religion, conflits civils, enjeux géopolitiques et économiques, les gouvernements en action sur le territoire se sont multipliés afin d’intervenir en faveur de l’un des groupes combattant pour le pouvoir. La situation insoutenable vécue par les Yéménites reste cependant un fantôme dans le paysage médiatique européen.

Drôle de surnom que celui d’« Arabie heureuse » porté par le Yémen. En effet, si la zone est l’une des plus irriguées de la péninsule arabique – c’est ce qui lui valut ce sobriquet –, elle n’en reste pas moins lieu d’insondables violences. Et ce, avant même la formation de l’Etat en 1990. Scindé en deux jusqu’alors, partagé entre la République arabe du Yémen – pour la partie nord – et la République démocratique populaire du Yémen. Continuer la lecture de Yémen : comment comprendre la situation actuelle

Un petit tour à Hambourg

Le Regard Libre N° 38 – Hélène Lavoyer

La découverte d’un lieu constitue toujours un beau moment de laisser-aller, durant lequel l’intuition se libère et laisse opérer la magie du hasard. Alors que rien n’y est connu, tout se dévoile et le regard se veut innocent tout autant que minutieux. Ces nouvelles places et odeurs, sous un ciel dont tout, jusqu’aux nuages, nous est inconnu, perpétuent l’énergie fragile des flammes de la curiosité.

La ville aux bâtiments de briques rouges et aux toits turquoise nous a ouvert ses allées et promenades. Deuxième plus grande agglomération d’Allemagne, l’espace urbain d’Hambourg est constitué de larges routes bordées de poubelles roses, souvent traversées de passages piétons affichant parfois même le nombre de secondes restantes avant le passage au vert.

Continuer la lecture de Un petit tour à Hambourg

« Una questione privata »

Les mercredis du cinéma – Hélène Lavoyer

Ballotté entre les réminiscences du visage de Fulvia, dont les yeux seuls lui inspiraient bien plus de romances que les pages écorchées des livres qu’il traduisait, et l’actualité oppressante de la guerre contre les fascistes, Miton perce le brouillard insondable dont son quotidien est à présent constitué.

Engagé, déterminé, il n’aura de cesse de chercher l’un de ces « cafards » afin de l’échanger pour son ami de toujours. Mais de l’amitié ou de la souffrance née d’une trahison, laquelle des deux pousse le dandy à vouloir tant récupérer « son » Giorgio ? Car malgré l’amour et la fidélité portée vers lui, le retrouver signifierait également savoir : a-t-il aimé Fulvia, lui aussi ? Et à quel point ? Leurs escapades nocturnes, dont Milton n’avait connaissance, étaient-elles aussi innocentes que la farouche Fulvia ? Continuer la lecture de « Una questione privata »