Archives par mot-clé : jean dujardin

«Le Daim»: un mauvais OCNI – objet cinématographique non identifié

Les mercredis du cinéma – Loris S. Musumeci

Un vrai exercice de style n’assure pas l’exercice d’un vrai cinéma. Il n’assure pas même un vrai film. La preuve en est ce Daim qui est à vomir et qui se rapproche bien davantage de la vidéo que du film. Quentin Dupieux n’est pourtant ni un réalisateur dénué de talent, ni un artiste sans esprit. Sans parler de son acteur principal, l’immense Jean Dujardin, l’un des seuls acteurs français actuels à se hisser au niveau de la reconnaissance internationale.

Lire la suite de la critique
Publicités

«I feel good» – vraiment, Jean Dujardin?

Les mercredis du cinéma – Jonas Follonier

Dans cette farce aux allures de sketch de dix minutes qui a mal tourné, Jean Dujardin incarne Jacques, un paumé convaincu par les bienfaits du capitalisme. L’homme n’est rien, il se rêve grand patron. Pire, il sait qu’il va l’être, il est convaincu qu’il doit l’être, qu’il ne peut que l’être. Mais il ne sait rien faire, et surtout pas des travaux manuels. Pourtant, c’est aux portes d’une communauté Emmaüs qu’il va toquer, près de Pau, gérée par sa sœur Monique, interprétée par Yolande Moreau. Il va alors y présenter sa (brillante) idée de se lancer comme indépendant à la tête d’une petite entreprise de chirurgie esthétique low-cost.

Continuer la lecture de «I feel good» – vraiment, Jean Dujardin?

« Piercing » : un bijou cinématographique transperçant

Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF) – Virginia Eufemi

Le jeune réalisateur américain Nicolas Pesce revient, après le film d’horreur The eyes of my mother en 2016, avec une adaptation de la nouvelle Piercing (1994) de l’écrivain japonais Ryu Murakami. Présenté en compétition internationale lors de cette dix-huitième édition du NIFFF, Piercing est un bijou cinématographique, un thriller psychologique aux allures de comédie.

Continuer la lecture de « Piercing » : un bijou cinématographique transperçant