Archives par mot-clé : ryan reynolds

«Pokémon: Détective Pikachu»: électrifiant de nostalgie

Les mercredis du cinéma – Melisa Oriol

Bien que l’histoire du film ne soit pas celle que l’on connaît avec Sasha, Pierre et Ondine, Rob Letterman réussit avec douceur et humour à nous renvoyer à nos plus jeunes années dans un univers rempli de Pokémons.

Lire la suite de la critique
Publicités

« Deadpool 2 », le retour de l’anti-héros comique

 Les mercredis du cinéma – Marina De Toro

Deux ans après le film Deadpool, Ryan Reynolds revient vêtu de son costume rouge pour interpréter le fameux anti-héros Marvel dans Deadpool 2 réalisé par David Leitch. La sortie du premier film avait séduit le public étant donné l’originalité du concept issu des comics.

Wade Wilson, mercenaire réputé, se retrouve défiguré, mais surpuissant après un traitement extrêmement violent contre son cancer généralisé. Désormais surnommé Deadpool, Wade devient le mercenaire le plus redouté du monde, mais plusieurs événements vont le pousser à collaborer avec le groupe de super-héros qu’il fuit depuis longtemps, les X-Men.

Un orphelinat de mutants est en danger à cause d’un jeune garçon, Russell, en colère contre l’établissement et qu’il menace de détruire avec son pouvoir pyromane. Les X-Men et Deadpool se rendent immédiatement sur place pour canaliser le jeune garçon. Très vite, l’anti-héros ressent le besoin de protéger Russell, car il est doublement menacé par un orphelinat violent et par Cable (Josh Brolin), un homme venu du futur pour traquer et éliminer le jeune mutant…

Continuer la lecture de « Deadpool 2 », le retour de l’anti-héros comique

« Life – Origine inconnue »

Les mercredis du cinéma – Loris S. Musumeci

Une rubrique partenaire de Cinérevue, l’émission cinématographique de NeuchVox. Prochain direct : lundi 1er mai 2017, 20h30 – 21h00

« Bonsoir Lune. Bonsoir Terre. Bonsoir Etoiles. »

Mission Mars, vaisseau Pèlerin I. L’équipage à bord joue ses dernières cartes pour intercepter un satellite qui contient du sable de Mars. C’est fait ! Petit pas pour l’homme et grand pas pour l’humanité. Gloire si l’on décèle la première forme de vie extraterrestre dans la substance martienne. Un être apparaît bel et bien, sous forme unicellulaire. L’exploit est suivi depuis Times Square. En connexion avec les astronautes, les élèves d’une classe new-yorkaise annoncent sur un plateau télévisé le nom qu’ils ont choisi pour la petite bête déjà attachante : Calvin.

Le Britannique Hugh (Ariyon Bakare), responsable du laboratoire d’analyses, stimule la créature en quarantaine sous le regard émerveillé de ses collègues. Elle lui caresse tendrement le doigt à travers le gant plastique traversant la vitrine. Mais la caresse se transforme en poignée violente, qui serre toujours plus, sans sembler vouloir se détacher. La main est broyée, Calvin s’échappe furtivement de son vivarium. L’ingénieur Rory (Ryan Reynolds) plonge dans la salle, sauve son confrère et verrouille de l’intérieur la porte vitrée pour ne pas mettre en danger les autres. Rory ne sortira jamais de ce laboratoire. Il est dévoré intérieurement par le nouvel ennemi qui lui a sauté dans la bouche. Gouttes de sang en apesanteur, bras étendus comme le crucifié. Calvin comporte désormais un haut danger pour les scientifiques du vaisseau. Pas question de rentrer sur Terre avec cette chose. Il faut l’éliminer.

Continuer la lecture de « Life – Origine inconnue »