Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Après l’UDC, le chaos

Après l’UDC, le chaos6 minutes de lecture

par Clément Guntern
0 commentaire
Faisons un petit effort d’imagination. Nous sommes le dimanche 20 octobre 2019. Depuis midi déjà, les résultats des premiers cantons affluent au compte-gouttes, certaines régions étant manifestement plus rapides que d’autres. Soudain, à la surprise générale et contrairement à ce que médias et experts clamaient depuis plusieurs mois, ce ne sont pas les partis écologistes qui affichent des scores surprenants; mais l’Union démocratique du centre! La carte de la Suisse passe au fur et à mesure de la journée à un vert presque uniforme, mais pas un vert clair. Celui-ci est bien plus foncé. Vers 19h30, au moment où le présentateur vedette de la Radio télévision suisse prend l’antenne, le constat est limpide: pour la première fois depuis 1919 et la fin du règne radical en Suisse, un parti obtient la majorité absolue tant au Conseil national qu’au Conseil des Etats, et ce parti est l’UDC.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Contact

© 2022 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl