Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Rire au cinéma: encore un acte contestataire?
Cinéma

Analyse

Rire au cinéma: encore un acte contestataire?5 minutes de lecture

par Jordi Gabioud
0 commentaire
rire

«Il n’y a pas de film comique qui ne soit contestataire, on ne peut pas faire un film comique charmant.» Ce sont les mots prononcés par l’une des plus grandes figures comiques du cinéma, Jacques Tati, en 1979 lors de son entretien avec les Cahiers du cinéma. Mais le cinéma comique semble aujourd’hui avoir basculé: pour être contestataire, il doit être charmant. Analyse.

La saga «Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu?» provoque à chaque nouveau film le scandale pour le racisme décomplexé de ses personnages. D’une autre génération, l’équipe de Philippe Lacheau est taxée, elle, d’homophobie. Les Tuche ne manque pas de provoquer l’habituel lever de fourches à chaque nouveau film, accusé de mépris de classe. Et quelle place a encore Hubert Bonisseur de La Bath, notre célèbre OSS117, auprès des femmes aujourd’hui? Le film lui-même s’interrogeait sur ses propres limites et n’a pas manqué de crée

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

Notre sélection

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl