Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Ce qu’Eugène Ionesco nous dit aujourd’hui

Ce qu’Eugène Ionesco nous dit aujourd’hui

par Jonas Follonier
0 commentaire

Nous voici aujourd’hui exactement dans les phénomènes que dénonçait l’auteur de La Cantatrice chauve, Rhinocéros et Le Roi se meurt, en visionnaire mélancolique. Ionesco le railleur, Ionesco le meilleur. Retour sur l’homme du XXe siècle qui avait tout compris.

Les totalitarismes du XXe siècle, communisme et nazisme en tête, ont donné lieu à des réflexions en or de la part de nombre de penseurs. Parmi les plus brillants et les plus courageux, Hannah Arendt, Albert Camus, George Orwell et Eugène Ionesco. Ce dernier, auteur français d’origine roumaine, marqua l’histoire de la littérature par sa conception d’un nouveau théâtre, le théâtre de l’absurde, également connu sous les noms d’anti-théâtre, de théâtre de l’avant-garde et de théâtre de la dérision. Quand un mouvement compte autant de dénominations, c’est souvent bon signe.

La Cantatrice chauve et l’individu sourd-muet

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl