Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Filouteries en Helvétie

Filouteries en Helvétie

par Quentin Perissinotto
0 commentaire
Portrait peint de Gottfried Keller (1846), Karl Stauffer, Kunsthaus Zurich, prêt de la Fondation Gottfried Keller © Wikimedia

Dans une ville champêtre imaginaire, nichée entre les collines suisses, se prélasse une peuplade qui ne fait rien comme les autres. Voici le décor de L’habit fait le moine et autres nouvelles, d’un auteur parmi les plus lus du XIXe siècle: Gottfried Keller.

La ville de Seldwyla ne vous dit peut-être rien. Et pourtant, elle est proverbiale. En allemand, quand une bévue est commise, qu’il faut par exemple creuser à nouveau une route fraîchement bitumée parce qu’on a oublié de remplacer les conduites d’eau, on s’exclame volontiers: «typique de Seldwyla!» Cette plaisanterie nous vient tout droit de Gottfried Keller et de son cycle de nouvelles Les Gens de Seldwyla, dont la traduction en français est enfin parue il y a trois ans aux Editions Zoé. Les Florides helvètes viennent quant à eux de publier en version poche le deuxième tome, qui constitue un formidable prélude à ce grand cycle romanesque.

L

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl