Le corps au temps du Covid-19

ARTICLE LONG FORMAT, Stéphanie Perruchoud | Dans l’attente de nouvelles mesures prises pour pallier aux difficultés liées à la situation sanitaire actuelle, un vent de consternation se fait de plus en plus ressentir. Nous nous demandons combien de temps cette situation durera, mais surtout combien de temps nous supporterons les distances sociales, le port du masque, l’éloignement de nos proches, ou encore le renoncement à certaines activités habituelles. Dans cette perspective, un paradoxe nous saisit – et moi la première : dans quelle mesure pouvons-nous préserver la santé du corps tout en renonçant à notre propre corps? Derrière ce paradoxe, il y a encore la question suivante: qu’est-ce qu’une vie humaine?

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement