Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Alain Rebetez: «Je suis passé d’un théâtre politique à un autre»
France

Interview

Alain Rebetez: «Je suis passé d’un théâtre politique à un autre»11 minutes de lecture

par Nicolas Jutzet
0 commentaire
Alain Rebetez chez lui, à Paris, en mai 2023 © Adrien Largemain pour Le Regard Libre

Après avoir longtemps été le visage du journalisme politique en Suisse romande, Alain Rebetez raconte la France aux Helvètes, comme correspondant de Tamedia à Paris. Cinq ans après son arrivée, bilan sur sa mission et sur les différences entre les deux pays.

Alain Rebetez nous a donné rendez-vous chez lui, dans le 20e arrondissement. Loin de l’agitation touristique du centre de Paris, le quartier dégage une fraîcheur presque naturelle. A quelques pas du domicile du journaliste, on trouve le cimetière du Père-Lachaise, où repose notamment Benjamin Constant, un autre «petit Suisse» monté à Paris, devenu journaliste lu à travers toute la France, romancier à succès et député renommé pour son éloquence. L’histoire retient son engagement pour la «liberté en tout».

Spontanément, Alain Rebetez nous avoue qu’«en France, la liberté est bien le premier mot du triptyque «liberté, égalit

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl