Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Merveille sur le Nil

Merveille sur le Nil

par Robin Parisi
0 commentaire

Le Regard Libre N° 64 - Robin Parisi

Dossier spécial «Afrique en mutation»

Au nord-est de l’Afrique s’écoule paisiblement le plus long fleuve du monde. Mais contrairement à son confrère amazonien, le Nil est un fleuve faible qui dépend majoritairement de la saison des pluies pour son débit. Depuis la construction du barrage d’Assouan, il est possible de gérer les crues du fleuve, d’absorber les torrents de la saison des pluies et de redistribuer le reste de l’année les eaux du lac Nasser. Seulement, si le Nil Blanc lui octroie la longueur, c’est du Nil Bleu, venu des hauts plateaux éthiopiens, qu’il reçoit plus des deux tiers de son eau. Depuis 2011, un barrage de 175 mètres est en chantier à la frontière soudanaise de l’Ethiopie. Et les relations entre ce pays et le Soudan, avec l’Egypte en aval, ne sont plus que ponctuées de menaces et tentatives de négociations.

Long de pl

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl