Archives par mot-clé : camille

«Le Mépris» et Michel Piccoli qui déambule

Les mercredis du cinéma – Edition spéciale: Hommage à Michel Piccoli – Loris S. Musumeci

Un colosse de l’histoire du cinéma, réalisé par un colosse. Jean-Luc Godard était subversif; il l’est resté. Même si son cinéma, en l’occurrence Le Mépris, est entré dans la catégorie des classiques. Soit décrié et moqué, soit admiré et adulé, ce film a fait couler beaucoup d’encre depuis sa sortie en 1963. Il y a de quoi, parce qu’au jour où le subversif est devenu quasiment une norme, très bon chic bon genre, très conventionnel, Le Mépris surprend toujours. Il agace, puis il surprend. Il surprend, puis on l’adore.

Lire la rétrospective
Publicités

«Papi Sitter»: la comédie doit nous prendre au sérieux

Les mercredis du cinéma – Loris S. Musumeci

Camille, dix-sept ans, passe son bac dans deux mois. Mais c’est loin d’être le premier de ses soucis. Elle pense à sauver la planète, à s’amuser, aux garçons. Ses parents s’en rendent bien compte. Il faut donc l’accompagner dans sa préparation aux examens et la surveiller de près. Seulement, il n’ont pas le choix que de s’absenter. Après une année de chômage, on leur propose un bon poste sur un bateau de croisière. Ils convoquent donc papi André pour garder la petite plus si petite. Capitaine de gendarmerie à la retraite et psychorigide, il arrive avec ses plans, ses règles, sa discipline. Mais l’autre papi Camille débarque aussi: Teddy, un fêtard, motard, rockeur. Ces papis si différents vont devoir cohabiter, au plus grand désespoir de Camille.

Lire la suite de la critique

«Camille», documentaire sur la Centrafrique et le photojournalisme

Les mercredis du cinéma – Jonas Follonier

Camille est une jeune photo-reporter française. Elle a décidé de partir en Centrafrique pour couvrir sous forme de reportage photo les conflits qui s’y déroulent. La violence non seulement de la guerre civile, mais aussi de la solitude du photojournalisme qui ne permet jamais de véritable rencontre, vont la bouleverser. Camille est un film basé sur des faits réels.

Lire la critique