Archives par mot-clé : droit international

Initiative «contre les juges étrangers»: un enjeu de forme plutôt que de fond

Le Regard Libre N° 44 – Diego Taboada

Le texte proposé par l’UDC représente indubitablement un danger pour le pays. Malgré une mobilisation hors norme contre l’initiative, la campagne est difficile. La gestion de la communication sera déterminante dans le rejet de l’initiative, bien plus qu’un débat sur des arguments de fond.

Continuer la lecture de Initiative «contre les juges étrangers»: un enjeu de forme plutôt que de fond

L’unilatéralisme et les dangers de la méthode Trump

Le Regard Libre N° 42 – Clément Guntern

Depuis les débuts de la politique étrangère des Etats-Unis sous l’ère Trump, un terme est revenu sur le devant de la scène: l’unilatéralisme. Celui-là même que le système international avait tenté de réduire et qui tend à reprendre sa place alors que les défis de notre monde globalisé pressent.

Continuer la lecture de L’unilatéralisme et les dangers de la méthode Trump

Daniel Warner : « Trump n’a aucun sens de l’histoire ou du droit »

Le Regard Libre N° 39 – Clément Guntern et Diego Taboada

Politologue américano-suisse, vivant en Suisse depuis quarante ans, Daniel Warner a enseigné dans de prestigieuses universités et collaboré avec plusieurs organisations internationales. Toujours très critique et clairvoyant envers son pays natal, il est régulièrement consulté par les médias internationaux sur la politique américaine. Le Regard Libre l’a rencontré pour parler du président Trump et de son impact sur le monde après un an et demi de présidence.

Continuer la lecture de Daniel Warner : « Trump n’a aucun sens de l’histoire ou du droit »

Du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes

Le Regard Libre N° 34 – Clément Guntern

Les événements de ces derniers mois en Espagne et plus particulièrement en Catalogne ont remis sur le devant de la scène un principe du droit international public forgé au siècle passé que les indépendantistes catalans souhaitent appliquer chez eux : celui des peuples à disposer d’eux-mêmes.

Autour de la question catalane gravitent des principes qu’il faut manier avec une grande prudence, tant ils se trouvent au cœur de la structure internationale actuelle si douloureusement mise en place après des siècles de guerres. Ces principes régissent deux entités particulières qui souvent se sont opposées et combattues mais qu’il fallut, de quelque manière que ce fut, faire coïncider du mieux possible. Il s’agit de l’Etat et du peuple.

Pour révéler l’extrême difficulté à créer des Etats sur des peuples, la seule pensée des époques antérieures et des maints exemples que l’Histoire a pu nous offrir en matière de guerres civiles, de décolonisation, de libération suffit. Les millions d’êtres humains sacrifiés pour permettre la plus grande adéquation possible entre Etats et peuples ont convaincu qu’il ne fallait plus étudier cette question si particulière dans la champ de la sociologie ou de l’histoire mais dans celui du droit. Continuer la lecture de Du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes

Pour une démocratie directe de qualité (Rencontre avec Tibère Adler)

Le Regard Libre N° 14 – Jonas Follonier

Nous retournons ce mois-ci vers des horizons libéraux avec le directeur romand d’Avenir Suisse, qui propose de réformer le droit d’initiative pour améliorer la qualité de notre démocratie. Après des études de droit à l’Université de Genève, Tibère Adler a exercé la fonction d’avocat et de manager. Il est le directeur romand d’Avenir Suisse depuis 2014.

Jonas Follonier : Pouvez-vous nous présenter la fondation Avenir Suisse ?

Avenir Suisse est un think tank, un laboratoire d’idées. Plus précisément, nous sommes un institut de recherche privé à but non lucratif. Notre mission est de proposer des études prospectives sur l’avenir notamment économique de la Suisse. Nos études se veulent objectives et sont très orientées vers les chiffres. Nous nous réclamons de valeurs libérales, dont la plus importante est la liberté ainsi que la responsabilité qui lui est consubstantielle. Nous souhaitons que les individus et les entreprises déterminent eux-mêmes leur existence et assument les conséquences de leurs choix. Continuer la lecture de Pour une démocratie directe de qualité (Rencontre avec Tibère Adler)