Archives par mot-clé : génie

Allez voir «Aladdin» pour vous aventurer dans les nuits d’Arabie

Les mercredis du cinéma – Loris S. Musumeci

«Il est temps que je vous raconte l’histoire d’Aladdin, de la princesse et de la lampe.» 

Il y a deux ans, c’était La Belle et la Bête qui était adapté du dessin animé au film par Disney. Cette fois-ci, c’est au tour d’Aladdin. Et autant vous dire tout de suite que cette nouvelle adaptation est vraiment bien fichue. La collection des Disney étant passée du côté de notre patrimoine culturel, il est fort habile de la part de la compagnie d’animation américaine de redonner vie à ses petits chefs-d’œuvre sous la forme de films.

Lire la suite de la critique
Publicités

Le nouveau McCartney: un chef-d’œuvre, vraiment?

Le Regard Libre N° 43 – Jonas Follonier

Paul McCartney, l’ancien bassiste du mythique groupe The Beatles, s’est imposé depuis longtemps en solo comme une icone de la pop britannique. Son nouvel album, Egypt station, se trouve en tête des ventes aux Etats-Unis. Se joignant à cette reconnaissance populaire, les médias eux aussi saluent le génie du rockeur anglais. Cette unanimité des journalistes est-elle justifiée? La tentation est trop forte, quand on a affaire à une telle star, de partir de l’idée présupposée que tout album ne peut être qu’un chef-d’œuvre.

Continuer la lecture de Le nouveau McCartney: un chef-d’œuvre, vraiment?

« La Passion Van Gogh », la première peinture animée de l’histoire du cinéma

Les mercredis du cinéma – Jonas Follonier

Pour la première fois dans l’histoire du cinéma, un film d’animation voit le jour sur la base de peintures, et non d’images. Des peintures produites à la main, se voulant le plus proche possible du style de Vincent Van Gogh. La Passion Van Gogh raconte l’histoire d’Armand Roulin, fils du facteur qui transmettait les nombreuses lettres du peintre. Le facteur a demandé à son fils de remettre la dernière lettre de Vincent, désormais mort, destinée à son frère, Theo Van Gogh.

Apprenant que ce dernier est lui aussi décédé, Armand Roulin va mener l’enquête sur la mort de l’artiste. Ce sont des personnages peints par Van Gogh lui-même qui se succèdent sur l’écran, pour le plus grand bonheur de l’esthète comme du cinéphile. Ensuite, c’est un travail colossal : plus de soixante mille peintures réalisées manuellement pour l’occasion, numérisées et animées par les technologies modernes, pour leur offrir un mouvement perpétuel. C’est tout l’univers de Van Gogh que nous retrouvons, les champs de blé, le village d’Anvers, la nuit étoilée, les corbeaux, l’ivrogne assoupi.

Quelques bémols

Continuer la lecture de « La Passion Van Gogh », la première peinture animée de l’histoire du cinéma