Archives par mot-clé : jeu

Quelle place pour le jeu dans le football moderne ?

Le Regard Libre N° 40 – Diego Taboada

Cette année encore, la coupe du monde de football a tenu probablement en haleine les spectateurs de tous pays et tous horizons. L’occasion idéale de revenir sur les transformations du football moderne et ses conséquences pour ce qui constitue encore l’essence du sport-roi : le jeu.

Continuer la lecture de Quelle place pour le jeu dans le football moderne ?

« Action ou vérité », telle est la question

Les mercredis du cinéma – Loris S. Musumeci

« Le jeu nous a suivis. »

Ola le Mexique ! Une bande de potes arrive pour des vacances de folie ! Selfies à gogo, beuveries, rires, interminables soirées, coucheries sans lendemains : le rêve pour des étudiants en dernière année à l’université. Au dernier soir du séjour au Mexique, l’intelligente et sérieuse Olivia (Lucy Hale) rencontre un charmant jeune homme. Il dit s’appeler Carter (Landon Liboiron). Assurément, il est beau gosse ; et il lui en faut peu pour séduire la vacancière. Le bar festif ferme, mais hors de question de s’arrêter là pour une dernière nuit qui doit demeurer inoubliable.

Carter propose donc à Olivia et ses amis de continuer à s’amuser dans un lieu « génial », dit-il. Légèrement éméchés, les jeunes se rendent dans un ancien monastère sur une colline au bord de l’eau, malgré la stricte interdiction de pénétrer le domaine. Tout est vieux. Tout est cassé. Tout est sombre. Mais il y a des chaises et des bouteilles. Pourquoi ne pas jouer à action ou vérité sous la proposition de Carter ? Et le paranormal commence…  discrètement. La soirée se conclut dans la dispute, sans rien de trop choquant. De retour à l’université, tout prend cependant une autre tournure. Le jeu a suivi les étudiants. Il s’impose à eux. Il est démoniaque. Et n’a en fait plus rien d’un jeu.

Continuer la lecture de « Action ou vérité », telle est la question

« Ready Player One », une science-fiction qui touche juste

Les mercredis du cinéma – Jonas Follonier

Nous sommes en 2054. L’humanité fait face à de nombreux problèmes sociaux, écologiques et économiques. Pour échapper à ce triste quotidien composé de misère, de grisaille et de villes trop pleines, les gens trouvent refuge dans un monde virtuel créé par le milliardaire James Halliday. Il s’agit d’un jeu extrêmement développé où la réalité est simulée par un casque spécial ; d’un « monde où les limites de la réalité sont celles de notre imagination » : Oasis.

Continuer la lecture de « Ready Player One », une science-fiction qui touche juste