Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Mon histoire d’amour avec «Once Upon a Time… in Hollywood»

Mon histoire d’amour avec «Once Upon a Time… in Hollywood»

par Loris S. Musumeci
0 commentaire

Le Regard Libre N° 64 – Loris S. Musumeci

Dossier spécial Quentin Tarantino

Once Upon a Time… in Hollywood a fait sensation lors de sa sortie l’année dernière. Dernier film en date de Tarantino, avant-dernier selon le programme qu’il s’est fixé d’une œuvre complète en dix films. La polémique, dont le réalisateur est coutumier, n’a pas manqué: trop grande prise de liberté avec l’histoire, parce que dans le film l’actrice Sharon Tate n’est finalement pas assassinée par la secte des Manson, qui eux au contraire se font massacrer, dans une scène de violence très «tarantinienne» et par conséquent jouissive. Polémique parce que le film est une fable, un rêve qui imagine une histoire «où ça se serait passé autrement». Ce rêve est un chef-d’œuvre absolu, mon coup de cœur, avec lequel j’entretiens depuis près d’une année une histoire d’amour qui n’a pas fini de m’envoûter.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl