Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Michel Moret: «Seul un Suisse romand peut intituler son livre ‘‘Besoin de grandeur’’»

Michel Moret: «Seul un Suisse romand peut intituler son livre ‘‘Besoin de grandeur’’»

par Ivan Garcia
0 commentaire

Le Regard Libre N° 65 - Ivan Garcia

Directeur des Editions de L’Aire depuis 1978, Michel Moret est un éditeur incontournable du paysage littéraire romand. Ces dernières années, sa maison veveysane s’est lancée dans une réédition des œuvres de Charles Ferdinand Ramuz, dans sa collection de poche L’Aire bleue. Une démarche sur laquelle Le Regard Libre a souhaité l’interroger. Partons sur les traces de la littérature romande et, notamment, de son principal héros Ramuz, en compagnie d’un éditeur qui a dédié sa vie aux livres.

Le Regard Libre: Pour quelles raisons avez-vous décidé de rééditer l’œuvre de Charles Ferdinand Ramuz? 

Michel Moret: Lorsque j’ai relancé les Editions de L’Aire en 1978, nous fêtions le centenaire de Charles Ferdinand Ramuz. A l’époque, cela coïncidait avec ma découverte des œuvres de Ramuz et, comme il fallait bien commencer avec quelque chos

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl