Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Regard britannique sur la construction européenne

Regard britannique sur la construction européenne

par Clément Guntern
0 commentaire

Malgré une histoire mouvementée au sein de la famille européenne depuis 1973, le Royaume-Uni n’en a pas moins été un ardent défenseur de l’unité du continent. Les particularismes de cet Etat et son passé impérial ont néanmoins fini par l’emporter avec le Brexit, repoussant les Britanniques vers un grand large plein d’inconnues. Retour sur une vision particulière de l’Europe politique venue d’outre-Manche.

Le 19 février 2016, au terme de longues négociations, le Premier ministre David Cameron annonçait avec satisfaction la conclusion d’un accord pour un «statut spécial» du Royaume-Uni au sein de l’Union européenne (UE). Londres obtenait des concessions importantes, notamment une exemption de l’objectif général d’œuvrer vers une «Union sans cesse plus étroite». Dans les faits, le Royaume-Uni possédait déjà une position particulière parmi les Vingt-Huit de l’époque, que ce soit en termes

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl